jeudi 23 mai 2024
AccueilSportFlorent Manaudou, dévasté après son échec en demi-finale aux Mondiaux de Fukuoka...

Florent Manaudou, dévasté après son échec en demi-finale aux Mondiaux de Fukuoka en 2023 !

Florent Manaudou, champion olympique de natation en 2012, a connu une élimination surprise lors des demi-finales du 50m nage libre aux Mondiaux de Fukuoka. Le nageur français, avec un temps de 21 secondes 96, a terminé dernier de sa course, loin de son record personnel de 21 secondes 19 établi en 2015. Déçu et désorienté, Manaudou n’a pas réussi à expliquer sa contre-performance. Il espérait remporter une quatrième médaille olympique à Paris en 2024, mais cette défaite remet en doute son objectif.

En début d’année, Florent Manaudou était plongé dans le doute à cause des mauvais résultats. Il a alors décidé de tout remettre à plat et de faire appel à son mentor britannique, James Gibson, pour l’épauler à distance. Avec ses entraîneurs Quentin Coton et Yoris Grandjean, son préparateur mental Thomas Sammut et son consultant technique Mathieu Burban, il avait repris confiance lors des championnats de France en juin en réalisant un temps de 21 secondes 56, l’une des meilleures performances mondiales de l’année.

Mais lors des Mondiaux de Fukuoka, rien ne s’est passé comme prévu. Manaudou ne semblait pas en forme dès le plongeon et n’a pas réussi à trouver sa vitesse habituelle. Son entraîneur Quentin Coton est également perplexe et déçu de ce résultat inattendu. Il reconnaît que des ajustements seront nécessaires pour préparer les prochains objectifs de Manaudou.

Malgré cette défaite, Florent Manaudou garde le sourire et relativise sa mauvaise course. Il affirme qu’il ne se sentait pas si mal que ça et qu’il ne faut pas se morfondre après une défaite en sport. Son entraîneur reste confiant et pense que Manaudou saura rebondir et retrouver son niveau.

En finale du relais 4x200m nage libre, l’équipe française, avec Léon Marchand, Hadrien Salva, Amazigh Yebba et Enzo Tesic, a terminé au pied du podium avec un temps de 7 minutes 03 secondes 86. Malgré une remontée impressionnante de Léon Marchand en fin de course, les Français n’ont pas réussi à monter sur le podium. Ils espèrent toutefois travailler dur pour être présents sur le podium aux Jeux olympiques de Paris.

Mots-clés: Florent Manaudou, Mondiaux de Fukuoka, natation, élimination, demi-finale, 50m nage libre, performance, record personnel, déception, objectifs, entraîneurs, ajustements, résilience, relais 4x200m nage libre, podium, Jeux olympiques de Paris.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE