lundi 15 avril 2024

société

sport

High-Tech

économie

international

politique
culture
afrique

Tragédie en mer: 38 migrants éthiopiens perdent la vie

Au large de Djibouti, une tragédie a frappé lundi, avec la perte de trente-huit migrants, y compris des enfants, dans le naufrage de leur embarcation. Cette information a été annoncée mardi 8 avril par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). L’ambassade éthiopienne à Djibouti a confirmé que les victimes étaient des ressortissants éthiopiens, soulignant que l'embarcation a chaviré au...

Emmanuel Macron, génocide des Tutsi : un affront impardonnable.

Emmanuel Macron, président de la France, a suscité la controverse lors d'un événement commémoratif au Rwanda. Le 7 avril dernier, une vidéo a semé la confusion sur le rôle de la France lors du génocide des Tutsi en 1994, un sujet délicat pour le président français. Macron a affirmé qu'il avait tout dit lors de sa visite historique à...

Emmanuel Macron assume tout et ouvre une nouvelle page à Kigali

Emmanuel Macron s'est exprimé à Kigali, au Rwanda, le 27 mai 2021. Dans une déclaration diffusée lors du 30e anniversaire du génocide au Rwanda, le président français a souligné que la France assume pleinement ses responsabilités dans les événements tragiques qui ont coûté la vie à plus de 800 000 personnes, principalement des Tutsis, entre avril et juillet 1994....

Historique: la France condamnée pour traitement inhumain des harkis

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé que la France était coupable de traitement inhumain envers les harkis, des auxiliaires algériens de l'armée française pendant la guerre d'Algérie. Les requérants, enfants de harkis nés entre 1957 et 1969, ont vécu dans des conditions déplorables dans les camps d'accueil français. Ces conditions comprenaient l'enfermement, la surveillance du...

Élection présidentielle au Sénégal : Une attente insoutenable pour un avenir incertain!

Le matin a pointé son nez, amenant avec lui une foule, composée en majorité de jeûneurs, en raison du Ramadan. Près de 300 personnes se sont rassemblées dans la cour de l'école Adja Warath Diène, située dans le quartier de Gueule Tapée Fass-Colobane, au sud de Dakar. Dans un silence respectueux, chacun attend patiemment son tour, sous la surveillance...
écologie
monde
science