vendredi 24 mai 2024
AccueilSportLa 19e étape du Tour de France 2023 : Un sprint effréné...

La 19e étape du Tour de France 2023 : Un sprint effréné jusqu’à la ligne d’arrivée!

Le profil de la 19ᵉ étape du Tour de France 2023

À deux jours de l’arrivée de la 110e édition du Tour de France sur les Champs-Élysées, à Paris, la 19e étape promet une belle bataille entre les baroudeurs et les sprinteurs. Malgré un parcours légèrement accidenté, la distance de 173 kilomètres entre Moirans-en-Montagne et Poligny, dans le Jura, ne compte que deux difficultés répertoriées au classement du grimpeur.

« L’étape serpente entre les nombreux lacs du Jura, sans chercher à s’aventurer sur les sommets du département », admet sans détour Christian Prudhomme, le directeur de l’épreuve. Tout d’abord, le peloton devra grimper la côte du Bois de Lionge, classée en 4e catégorie, avec une pente moyenne de 5,7% sur une distance de 1,9 km. Ensuite, les coureurs affronteront la côte d’Ivory, classée en 3e catégorie, avec une pente moyenne de 5,9% sur une distance de 2,3 km. Le sommet de cette côte est situé à 26 kilomètres de l’arrivée.

« Ce n’est pas la côte d’Ivory qui empêchera les sprinteurs de profiter d’une gigantesque piste de lancement : un peu plus de huit kilomètres de ligne droite finale », ajoute Christian Prudhomme. Cette ligne droite finale devrait permettre aux sprinteurs de donner leur maximum et de tenter de franchir la ligne d’arrivée en tête.

La préparation du sprint massif devrait être particulièrement nerveuse, d’autant plus que les équipes encore bredouilles n’auront plus beaucoup d’occasions de décrocher leur première victoire d’étape. La vitesse maximale sur la route de Dole devrait être impressionnante, et les coureurs devront faire preuve d’une grande maîtrise et d’une parfaite coordination pour éviter les chutes et les accidents.

Selon plusieurs experts, cette étape pourrait également être favorable aux baroudeurs, ces coureurs audacieux qui tentent de s’échapper du peloton pour remporter l’étape en solitaire. Le caractère accidenté du parcours et la présence de quelques montées pourraient inciter certains coureurs à tenter leur chance, espérant surprendre les sprinteurs lors des derniers kilomètres.

Dans tous les cas, cette 19e étape promet d’être spectaculaire et pleine de rebondissements. Les baroudeurs auront une occasion en or de montrer leur courage et leur audace, tandis que les sprinteurs tenteront de se surpasser pour remporter cette étape avant l’arrivée triomphale sur les Champs-Élysées.

Mots-clés: Tour de France, 19e étape, Jura, baroudeurs, sprinteurs, profil, parcours, grimpeur, côte, ligne droite, sprint massif, victoire d’étape, vitesse maximale, baroudeurs, rebondissements, Champs-Élysées

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE