vendredi 24 mai 2024
AccueilSociétéRévélation explosive : Jean Lassalle visé par une enquête pour viol et...

Révélation explosive : Jean Lassalle visé par une enquête pour viol et agression sexuelle ! Les faits remontent à 2010 et font l’objet d’une investigation en cours…

La justice ouvre une enquête préliminaire pour viol et agression sexuelle visant Jean Lassalle

Une enquête préliminaire a été ouverte par la justice pour viol et agression sexuelle à l’encontre de Jean Lassalle, ancien candidat aux élections présidentielles de 2017 et 2022. Cette information a été confirmée par le parquet de Bordeaux, qui précise que les faits datent de 2010 et ne sont pas encore confirmés à ce stade. Les investigations sont en cours et celui-ci devrait être entendu prochainement sur ces accusations.

Jean Lassalle, ancien député des Pyrénées-Atlantiques, a été contacté par Le Monde pour réagir à cette enquête, mais n’a pas encore répondu à leur sollicitation. De son côté, l’entourage de M. Lassalle a déclaré à l’Agence France-Presse que ce dernier avait découvert cette affaire sur BFM-TV et qu’il était très surpris.

Selon les informations de BFM-TV, la plainte a été déposée par une militante qui avait participé à la campagne des élections régionales de 2010 de Jean Lassalle. Pendant cette période, il était tête de liste du MoDem en Aquitaine. La militante l’accuse de l’avoir violée dans un hôtel bordelais où elle s’était rendue, pensant être invitée à une réunion d’équipe.

Cette affaire fait réagir plusieurs personnalités, dont la journaliste Mié Kohiyama, qui a déclaré sur Twitter : « La justice se met enfin en route. Toutes mes pensées à Julia Castanier, directrice de la communication du Parti communiste, et à Colette Capdevielle, ancienne élue socialiste, qui avaient pris la parole avec moi pour dénoncer les agissements de Jean Lassalle dès 2017. » En effet, en 2017, des témoignages partagés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #balancetonporc avaient déjà mis en cause publiquement Jean Lassalle. Des militantes et des journalistes avaient dénoncé des agressions sexuelles, telles qu’une main aux fesses ou une tentative d’embrasser sans consentement, des faits qui peuvent être qualifiés juridiquement d’agressions sexuelles.

Jean Lassalle avait alors réfuté ces accusations, affirmant n’avoir jamais essayé de leur faire du mal. Il avait également critiqué « la vitesse à laquelle nous nous transformons en Américains avec cette judiciarisation de tout. » Il est à souligner que bien que les faits présumés remontent à 2010, leur traitement par la justice est révélateur d’une évolution dans la prise en compte et la dénonciation des violences sexuelles.

Mots-clés: justice, enquête préliminaire, viol, agression sexuelle, Jean Lassalle, élections présidentielles, parquet de Bordeaux, témoignages, #balancetonporc, agressions sexuelles, Mié Kohiyama, Julia Castanier, Colette Capdevielle, réseaux sociaux, Américains, judiciarisation.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE