vendredi 1 mars 2024

Exploit historique ! Jim Walmsley, premier Américain à remporter l’Ultra-Trail du Mont-Blanc après 20 ans d’attente intense

Jim Walmsley, premier Américain à remporter l’Ultra-Trail du Mont-Blanc

Vingt ans d’attente et enfin, la victoire tant espérée pour les Américains à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB). Une discipline qui a vu le jour aux États-Unis il y a une cinquantaine d’années grâce aux facéties d’un cavalier excentrique. Cette année, c’est Jim Walmsley, ancien militaire de 33 ans, qui a écrit l’histoire en franchissant la ligne d’arrivée à Chamonix le 2 septembre 2023. Une victoire qui s’est accompagnée de celle de sa compatriote Courtney Dauwalter, ajoutant ainsi une autre page à ce grand événement chamoniard.

Depuis 2017, année de sa première participation à l’UTMB, Jim Walmsley attendait ce moment avec une détermination sans faille. Considéré comme le « sommet mondial du trail », l’UTMB consiste à faire le tour du plus haut massif alpin par les sentiers de grande randonnée, soit 171 km avec un dénivelé positif de 10 000 mètres, en passant par la France, l’Italie et la Suisse. Lors de cette édition 2017, qualifiée par beaucoup comme la « course du siècle », Jim Walmsley avait démontré tout son potentiel en menant la course pendant une douzaine d’heures avec une aisance déconcertante. Cependant, la fatigue et les problèmes digestifs l’avaient trahi, le reléguant à une cinquième place décevante.

Les années suivantes ont été marquées par des abandons successifs pour Jim Walmsley, en 2018, 2021 et 2022. Malgré ses performances exceptionnelles et son record du monde sur 50 miles, la victoire lui échappait toujours. Les experts attribuaient cette difficulté des Américains à s’adapter aux conditions de l’UTMB, considérant que le profil de la course ne correspondait pas aux qualités et aux habitudes acquises dans les montagnes californiennes ou du Colorado.

Pour enfin inscrire son nom au palmarès masculin de l’UTMB, Jim Walmsley a pris une décision radicale en 2022. Il s’est installé à Arêches-Beaufort, en Savoie, non loin du mont Blanc, afin de s’imprégner de l’atmosphère montagnarde et bénéficier des précieux conseils de François D’Haene, quadruple vainqueur de l’UTMB et son ami et voisin. Ce changement d’environnement et cette collaboration ont porté leurs fruits, donnant à Jim Walmsley la confiance nécessaire pour relever ce défi.

Cette victoire historique de Jim Walmsley à l’UTMB marque donc une étape cruciale pour les coureurs américains, mettant fin à une attente de vingt ans. Elle prouve également que la détermination, l’abnégation et l’adaptation sont des facteurs essentiels pour repousser ses limites et triompher dans des épreuves aussi exigeantes que l’Ultra-Trail du Mont-Blanc.

Mots-clés: Jim Walmsley, Ultra-Trail du Mont-Blanc, UTMB, trail, course, Chamonix, français, États-Unis, victoire, sport, compétition, montagne, endurance, François D’Haene, record

articles similaires

Articles Récents