vendredi 21 juin 2024
AccueilPlanèteCambodge: pas de transmission de la Grippe Aviaire entre humains

Cambodge: pas de transmission de la Grippe Aviaire entre humains

Le 24 février 2023, alors que le monde entier est en proie à une épidémie de grippe aviaire, le Cambodge a enregistré son premier décès en neuf ans lié à cette maladie. Une fillette âgée de 11 ans, originaire de la province rurale de Prey Veng (Sud-Est), a été déclarée positive au virus H5N1, une souche hautement contagieuse chez les oiseaux. Sa mort a été suivie par celle de son père, âgé de 49 ans, qui a également été testé positif.

Ces cas ont provoqué des inquiétudes, et les autorités sanitaires cambodgiennes ont mené une enquête pour déterminer la source de la contamination. Après une analyse approfondie, il a été conclu qu’ils avaient contracté le virus au contact d’oiseaux dans le village. Aucune transmission entre père et fille n’a été trouvée.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a évoqué une « situation préoccupante » et rappelé que le risque chez l’être humain restait faible. Depuis 2003, 868 cas de présence du virus H5N1 chez l’être humain ont été confirmés par l’OMS, et 457 personnes en sont mortes. Malgré ces chiffres alarmants, le principe d’une transmission entre individus reste pour l’heure à confirmer.

Le père de la fillette, qui ne présentait aucun symptôme, a guéri de la maladie et a quitté l’hôpital. Cet épisode tragique rappelle la nécessité de prendre des mesures préventives pour éviter la propagation de la grippe aviaire, en particulier dans les zones rurales.

Mots-Clés: Phnom Penh, Cambodge, H5N1, Grippe Aviaire, TANG CHHIN SOTHY, Prey Veng, OMS, 11 ans, 49 ans.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE