mercredi 26 juin 2024
AccueilEn direct"Bakhmout: les soldats ukrainiens résistent sans illusion face à l'étau russe"

« Bakhmout: les soldats ukrainiens résistent sans illusion face à l’étau russe »

Bakhmout : un symbole de résistance martyre

La ville de Bakhmout, située dans l’oblast de Donetsk en Ukraine, est devenue un symbole de la résistance ukrainienne face à l’invasion russe. Après des mois et des mois de bataille, la cité martyre est désormais prise en étau par les forces russes au nord et au sud. La dernière voie d’accès pour rejoindre le centre de Bakhmout est régulièrement bombardée.

Le silence pesant est constamment perturbé par des explosions témoignant de combats acharnés. Les forces armées russes soutenues par les mercenaires de la milice privée Wagner ont fait des progrès importants ces derniers jours dans leur tentative d’encerclement. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a admis, mardi soir, que la situation dans la ville concentre « les plus grandes difficultés » pour les soldats de son armée.

Le commandant des forces terrestres ukrainiennes, Oleksandr Syrsky, a déclaré que « la situation aux alentours de Bakhmout est extrêmement tendue ». Les forces armées ukrainiennes ne communiquent pas sur la suite des opérations et la prochaine étape de la bataille de Bakhmout est encore loin d’être définitive. Des convois de militaires continuent d’entrer et de sortir de la cité qui comptait 70 000 habitants avant la guerre.

Dimanche 26 février, dans une ruelle recouverte d’un mélange de glace et de boue, un soldat répondant au nom de guerre « Otta » estimait que la ville pourrait tenir encore « une semaine, deux semaines avec un peu de chance ». L’homme est un militaire appartenant au régiment biélorusse Kastus-Kalinowski, dont les soldats, opposants au régime du dictateur de Minsk, Alexandre Loukachenko, un allié du Kremlin, répondent au commandement de l’armée ukrainienne.

Les habitants de Bakhmout, qui ont déjà subi des bombardements pendant des mois, sont maintenant confrontés à la menace imminente d’une invasion russe. Des soldats ukrainiens défendent toujours les quartiers défigurés par les combats et les civils hagards semblent insensibles aux explosions.

La bataille pour la « forteresse » de Bakhmout est à un tournant. Les forces armées ukrainiennes peuvent-elles résister à la pression russe ? Une chose est sûre, les hommes et les femmes de Bakhmout ont besoin d’un miracle pour survivre.

Mots-Clés:

Ukraine, Bakhmout, Donbass, Russie, Volodymyr Zelensky, Oleksandr Syrsky, Kastus-Kalinowski, Alexandre Loukachenko, Wagner, miracle.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE