dimanche 21 avril 2024
AccueilnewsInternationalTrump veut échapper à la justice pour fraudes électorales et vise la...

Trump veut échapper à la justice pour fraudes électorales et vise la présidence en 2024

Donald Trump demande l’abandon des poursuites contre lui à Washington

L’ancien président américain Donald Trump a demandé à la justice de classer sans suite les poursuites à son encontre à Washington, en lien avec l’élection de 2020. Il affirme ne pouvoir être inculpé pour les actions qu’il a entreprises alors qu’il était à la Maison Blanche. Donald Trump devra répondre de ces accusations à partir de mars 2024 dans la capitale américaine. Il est accusé d’avoir manœuvré pour tenter d’inverser le résultat de l’élection de 2020, où il a perdu face à Joe Biden.

Dans une requête de cinquante pages adressée à la juge fédérale Tanya Chutkan, chargée de présider les débats, les avocats de Donald Trump demandent que les charges soient abandonnées en raison de l’immunité présidentielle dont il bénéficierait. Cependant, les experts estiment que cet argument a peu de chances d’aboutir et qu’il pourrait même retarder le début du procès si la Cour suprême devait trancher sur la question de l’immunité présidentielle.

Il est intéressant de noter que Donald Trump est le premier ancien président des États-Unis à être inculpé au pénal. Ses avocats, citant une affaire impliquant l’ancien président Richard Nixon et qui avait été examinée par la Cour suprême, affirment que le droit garantit une « immunité absolue » au président pour les actes liés à ses responsabilités officielles. Ils soutiennent que Donald Trump avait la responsabilité de garantir l’intégrité des élections et était en droit de contester le résultat du scrutin de 2020 en tant que chef de l’exécutif.

Le milliardaire républicain devra faire face à un calendrier judiciaire chargé, puisqu’il est également poursuivi par la justice de l’État de New York pour des fraudes comptables présumées liées à des paiements destinés à acheter le silence d’une actrice de films X. De plus, il est également visé par des poursuites en Géorgie en lien avec l’élection de 2020.

Mots-clés: Donald Trump, président américain, justice, poursuites, Washington, élection de 2020, Maison Blanche, procès, républicains, candidat, immunité présidentielle, accusations, juge fédérale, experts, Cour suprême, anciens présidents, États-Unis, inculpation au pénal, Richard Nixon, responsabilités officielles, intégrité des élections, contestation, calendrier judiciaire, fraudes comptables, silence d’une actrice, Géorgie.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE