mercredi 17 avril 2024
AccueilnewsOutre-merCatastrophe imminente à Mayotte : L'eau va bientôt manquer complètement!

Catastrophe imminente à Mayotte : L’eau va bientôt manquer complètement!

La crise de l’eau à Mayotte ne cesse de s’aggraver et l’Etat est contraint de prendre de nouvelles mesures pour faire face à cette situation alarmante. En effet, l’objectif initial était de tenir jusqu’au mois de novembre, date à laquelle les premières pluies significatives sont attendues. Cependant, la gravité de la crise ne permet pas d’attendre aussi longtemps, et le gouvernement a donc décidé de prendre des mesures d’urgence.

Lors d’une réunion interministérielle à Matignon, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures pour pallier la pénurie d’eau à Mayotte. Tout d’abord, l’Etat prendra en charge les factures d’eau sur les mois de septembre à décembre, compte tenu de la dégradation importante du service rendu au public. Ensuite, de nouveaux approvisionnements en eau seront acheminés par bateaux et tankers depuis les ports de Marseille, du Havre et de l’île de la Réunion. Enfin, une distribution de bouteilles d’eau gratuites sera organisée à partir de mi-novembre, bénéficiant à plus de 51 000 personnes déjà identifiées comme vulnérables.

Face à cette situation critique, l’Etat a décidé de mobiliser trois cents militaires et civils pour assurer la logistique de cette distribution exceptionnelle. Une véritable course contre la montre est engagée, car il est impératif de tenir jusqu’en janvier, date à laquelle la situation pourrait enfin se stabiliser. En effet, ni la pluie, ni le retour à la normale du réseau ne sont prévus avant le début de l’année 2024.

La pénurie d’eau à Mayotte a des conséquences désastreuses sur la vie quotidienne des habitants de l’île. Les coupures d’eau imposées deux jours sur trois depuis le 4 septembre et la mise en place de rampes à eau ne suffisent pas à gérer la situation. Les besoins quotidiens en eau sont estimés à 44 000 m3, alors que la production d’eau ne dépasse pas les 20 000 m3 par jour. Les fuites et les ponctions illégales sur le réseau sont également responsables de cette pénurie, représentant environ 15 000 m3 d’eau par jour. Les retenues collinaires, qui sont les principales sources d’eau de l’île, seront complètement à sec d’ici la fin du mois d’octobre si aucun apport en eau n’est prévu d’ici là.

Face à cette situation critique, le préfet du département, Thierry Suquet, reconnaît que des efforts de plus en plus importants seront demandés à la population. L’un des scénarios envisagés est une réduction de moitié des périodes d’approvisionnement en eau. Autrement dit, les habitants ne pourront avoir de l’eau au robinet que un jour sur quatre, avec seulement deux fois quinze heures de raccordement par semaine.

La pénurie d’eau à Mayotte est une situation extrêmement préoccupante, nécessitant une mobilisation de tous les acteurs pour trouver des solutions durables. L’Etat, les autorités locales et la population sont tous concernés par cette crise, qui met en danger la santé et le quotidien de milliers de personnes.

Mots-clés : crise de l’eau, Mayotte, pénurie d’eau, approvisionnement, distribution, solidarité nationale, militaires, coupe d’eau, retenues collinaires, besoins quotidiens, réduction des périodes d’approvisionnement.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE