vendredi 1 mars 2024

Evgueni Prigojine, le héros de Bakhmout, est-il réellement mort dans un crash aérien spectaculaire entre Moscou et Saint-Pétersbourg?

Dans la région de Tver, située entre Moscou et Saint-Pétersbourg, le 24 août 2023, un événement tragique a eu lieu. Un avion privé, appartenant à Evgueni Prigojine, chef d’une milice privée russe, s’est écrasé avant d’atteindre sa destination, Saint-Pétersbourg. Cette disparition est à la hauteur de la légende qui entoure Prigojine, un ancien bandit devenu homme d’affaires et chef de la milice Wagner.

Mercredi soir, dix corps ont été retrouvés sur les lieux du crash, près du village de Koujenkino. Les autorités russes s’abstiennent encore de confirmer officiellement le décès d’Evgueni Prigojine, mais sa mort ne fait que peu de doutes. En effet, la promptitude des agences russes à donner des détails sur l’accident est un signe évident. De plus, plusieurs de ses lieutenants ainsi que les médias qu’il contrôlait annoncent également sa mort.

Parmi les passagers de l’avion se trouvait également Dmitri Outkine, connu sous le nom de guerre de « Wagner », le véritable fondateur du groupe de mercenaires en 2014 et sympathisant néonazi. Certains fidèles de Prigojine refusent cependant d’admettre sa mort et mettent en avant la présence d’un deuxième jet privé du groupe Wagner qui aurait fait demi-tour vers Moscou. Cette situation ne fait que renforcer la dimension mystérieuse et controversée de Prigojine.

En effet, depuis sa disgrâce, Prigojine a été connu pour ses multiples stratagèmes, utilisant notamment de faux passeports et des sosies pour se déplacer incognito. Cette capacité à mystifier les gens a contribué à la stature quasi mythique qu’il s’était forgée ces derniers mois. Pour de nombreux Russes, Prigojine restera le « héros de Bakhmout », en référence à la seule victoire significative de l’armée russe en Ukraine, ou encore celui qui a osé défier une élite honnie en critiquant ouvertement les oligarques et les ministres.

Son franc-parler et sa dénonciation des pertes russes massives en Ukraine lui ont conféré une aura de sincérité. Il a su capter l’attention des médias russes et du public grâce à ses interviews choc et ses enregistrements audio. Malgré son passé de bandit, il a réussi à se transformer en une figure controversée mais incontestablement influente.

Mots-clés: crash, Evgueni Prigojine, milice privée, Embraer Legacy 600, Wagner, région de Tver, Moscou, Saint-Pétersbourg, Dmitri Outkine, néonazi, Ukraine.

articles similaires

Articles Récents