vendredi 21 juin 2024
AccueilSociétéJeunesse révolutionnaire mobilisée : semaine noire en vue pour l'enseignement supérieur !

Jeunesse révolutionnaire mobilisée : semaine noire en vue pour l’enseignement supérieur !

Les étudiants se mobilisent pour le blocage reconductible de leurs établissements dans une semaine noire pour l’enseignement supérieur. Le succès de l’appel pour le blocage, avec 250 000 jeunes mobilisés sur le territoire, selon L’alternative, donne s’annonce comme un signal fort pour les prochaines mobilisations. Une grève féministe est prévue le mercredi 8 mars, suivie par un appel intersyndical contre la précarité des jeunes le jeudi 9 mars. Enfin, le vendredi 10 mars marque le retour des marches des jeunes pour le climat. Mardi 7 mars, malgré l’absence de transports en commun, quelques dizaines d’étudiants ont bravé la situation pour bloquer symboliquement plusieurs facultés avec des poubelles et des grilles de chantier. Cependant, peu d’étudiants ont été signalés présent à ces cours. En réponse à cette action, certaines universités ont décidé de délivrer des cours à distance, ce qui a été considéré par le syndicat L’alternative comme une « entrave administrative » à la mobilisation. Les appels fleurissent sur les réseaux sociaux pour protester contre une réforme des retraites jugée mortifère pour la jeunesse touchée par la mise en place de la réforme du baccalauréat et de Parcoursup. Les secteurs du monde du travail doivent être rejoints pour intensifier les mouvements, selon le mouvement Le poing levé.
 
Mots-clés: mobilisation, blocage, enseignement supérieur, grève féministe, jeunesse.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE