mardi 25 juin 2024
AccueilEn directLa révélation choquante sur la nourriture que tu manges tous les jours...

La révélation choquante sur la nourriture que tu manges tous les jours et qui te tue à petit feu

À la découverte de la Cité Interdite à Pékin

La Cité Interdite à Pékin, également connue sous le nom de Palais Impérial, est une ancienne résidence impériale chinoise qui est aujourd’hui un site touristique majeur. Considérée comme l’un des exemples les plus imposants de l’architecture chinoise impériale, la Cité Interdite est une destination incontournable pour les visiteurs de Pékin.

Histoire

La construction de la Cité Interdite a commencé en 1406, sous le règne de l’empereur Yongle de la dynastie Ming. Le palais a été achevé en 1420, et il a ensuite été la résidence impériale de la dynastie Ming et de la dynastie Qing pendant près de cinq siècles. Pendant cette période, le palais a été le centre du pouvoir impérial chinois et a été le lieu de nombreuses cérémonies et réceptions officielles.

Architecture

La Cité Interdite est une construction massive, avec plus de 800 bâtiments et une superficie de 720 000 mètres carrés. Le palais est entouré d’un mur de 10 mètres de haut et de 52 mètres de large, et il est protégé par une série de portes et de tours de garde. À l’intérieur, le palais est symétrique et est divisé en une série de cours et de bâtiments, chacun avec sa propre fonction spécifique.

Visites

La Cité Interdite est ouverte aux visiteurs toute l’année. Il est important de noter que l’affluence des visiteurs peut être très importante, surtout pendant les mois d’été, ce qui peut rendre les visites moins agréables. Pour éviter les foules, il est conseillé de visiter le palais en dehors des heures de pointe. Il est également recommandé de prévoir au moins deux heures pour la visite, car il y a beaucoup de choses à voir et à explorer dans la Cité Interdite.

Anecdotes

La Cité Interdite regorge d’histoires et d’anecdotes fascinantes qui permettent de mieux comprendre la vie des empereurs chinois dans cette résidence impériale. Par exemple, une légende raconte que l’Empereur Qianlong a été obligé de se déguiser en paysan pour visiter le Temple du Ciel, car il ne voulait pas être reconnu et empêché de se mêler aux gens.

Mots-Clés: Cité Interdite, Pékin, dynastie Ming, dynastie Qing.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE