vendredi 21 juin 2024
AccueilnewsInternationalUn coup de théâtre inattendu : le dirigeant catalan Puigdemont face à...

Un coup de théâtre inattendu : le dirigeant catalan Puigdemont face à un mandat d’arrêt !

Le Tribunal constitutionnel en Espagne a rejeté un recours déposé par Carles Puigdemont, le dirigeant indépendantiste catalan, contre le mandat d’arrêt lancé à son encontre. Cette décision a provoqué une polémique dans le pays, car la formation d’un nouveau gouvernement dépend de l’appui des sept députés du parti de Puigdemont. Le premier ministre socialiste sortant, Pedro Sanchez, doit obtenir leur soutien pour être reconduit dans ses fonctions par la nouvelle assemblée. La décision du Tribunal constitutionnel a été prise par la « salle des vacances », composée de trois magistrats de garde pendant l’été. Les avocats de Puigdemont ont déposé un recours contre le mandat d’arrêt, mais il a été déclaré non recevable. Cette décision est rarissime, car tous les recours en lien avec la tentative de sécession de la Catalogne depuis 2017 ont été jugés recevables. Le parquet du Tribunal constitutionnel a décidé de faire appel de cet arrêt. Les dirigeants indépendantistes ont dénoncé cette décision et ont accusé l’institution judiciaire de prendre parti en faveur des partis opposés à l’indépendance de la Catalogne. Cette décision du Tribunal constitutionnel n’est donc pas une bonne nouvelle pour Pedro Sanchez, car il doit obtenir l’appui de Puigdemont pour être investi chef du gouvernement. Les milieux de gauche notent également que les deux magistrats qui ont pris la décision du rejet sont clairement identifiés comme des conservateurs.

Mots-clés: Carles Puigdemont, dirigeant indépendantiste catalan, mandat d’arrêt, nouveau gouvernement, Tribunal constitutionnel, Pedro Sanchez, députés, Catalogne, référendum d’autodétermination, alliances, juge conservateur.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE