vendredi 1 mars 2024

Un ambassadeur saoudien en Cisjordanie après 27 ans d’absence!

Une délégation de responsables d’Arabie saoudite, emmenée par Nayef Al-Sudaïri, récemment nommé ambassadeur du royaume pour les territoires palestiniens, est arrivée mardi 26 septembre à Jéricho, en Cisjordanie occupée, a annoncé à l’Agence France-Presse (AFP) la gouverneure par intérim de la ville, Yousra Sweiti.

Une visite officielle saoudienne attendue en Cisjordanie
—————————————–

C’est un événement inédit qui s’est déroulé le mardi 26 septembre à Jéricho, en Cisjordanie occupée. Une délégation de responsables saoudiens, emmenée par l’ambassadeur du royaume pour les territoires palestiniens, Nayef Al-Sudaïri, a fait son entrée officielle en territoire palestinien. Cette visite revêt un caractère historique car elle est la première du genre depuis la signature des accords de paix israélo-palestiniens d’Oslo en 1993.

Un rapprochement entre Israël et l’Arabie saoudite qui inquiète les Palestiniens
—————————————–

Le contexte de cette visite est particulièrement intéressant, voire préoccupant pour les Palestiniens. En effet, on assiste depuis quelques temps à un rapprochement inédit entre l’Arabie saoudite et Israël. Ce rapprochement, qui s’opère notamment sur le plan économique et sécuritaire, inquiète les Palestiniens qui voient là une remise en question de leur positionnement dans les négociations de paix avec Israël.

L’entrée de l’ambassadeur saoudien en zone palestinienne confirme cette nouvelle dynamique. Cela valide également les rumeurs persistantes qui circulaient depuis quelques mois sur des rencontres et des discussions entre les dirigeants saoudiens et israéliens, notamment avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

Une visite protocolaire importante
—————————————–

L’ambassadeur Nayef Al-Sudaïri a, dans un premier temps, présenté ses lettres de créance au président palestinien, Mahmoud Abbas, lors d’une rencontre protocolaire qui s’est déroulée à Ramallah. Cette étape est essentielle car elle officialise la nomination de l’ambassadeur et renforce les liens diplomatiques entre l’Arabie saoudite et la Palestine.

Avant cette rencontre, la délégation saoudienne a également été reçue au ministère des affaires étrangères par le chef de la diplomatie palestinienne, Riyad Al-Maliki. Ces rencontres ont sans aucun doute permis aux responsables saoudiens et palestiniens d’évoquer divers sujets d’intérêt commun et de renforcer leur coopération.

Une ouverture prometteuse pour l’avenir
—————————————–

Cette visite officielle de la délégation saoudienne en Cisjordanie marque un tournant dans les relations entre l’Arabie saoudite et la Palestine. Elle témoigne d’un certain rapprochement entre les deux parties et offre des perspectives de coopération plus poussées.

Il est indéniable que cette nouvelle dynamique suscite des interrogations et des inquiétudes chez les Palestiniens. Toutefois, il est important de souligner que toute évolution dans le processus de paix israélo-palestinien nécessite une volonté politique forte et une implication de la communauté internationale.

Mots-clés:
Arabie saoudite, Nayef Al-Sudaïri, ambassadeur, territoires palestiniens, Jéricho, Cisjordanie, Agence France-Presse, gouverneure, Yousra Sweiti, visite, délégation officielle, Israël, rapprochement, Palestiniens, accords de paix, Oslo, Autorité palestinienne, zone palestinienne, Nazmi Mouhanna, frontières, Mahmoud Abbas, Ramallah, Riyad Al-Maliki, diplomatie, officialisation, coopération, relations, processus de paix, communauté internationale.

articles similaires

Articles Récents