vendredi 21 juin 2024
AccueilnewsInternationalLe premier ministre chinois participe au sommet du G20 malgré les tensions...

Le premier ministre chinois participe au sommet du G20 malgré les tensions avec l’Inde

Titre : Participation du premier ministre chinois au G20 à New Delhi : tensions persistantes entre la Chine et l’Inde

Le premier ministre chinois, Li Qiang, participera au 18e sommet du G20 qui se tiendra à New Delhi en Inde les 9 et 10 septembre, selon un communiqué du ministère des affaires étrangères publié le lundi 4 septembre. Cette annonce contredit les déclarations d’un responsable européen qui avait affirmé sous couvert d’anonymat la semaine précédente que le président Xi Jinping ne prévoyait pas d’assister à ce sommet. Le président américain, Joe Biden, a exprimé sa déception face à cette absence.

Interrogée lors d’un point de presse régulier, la porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois, Mao Ning, n’a pas confirmé la non-participation de M. Xi, se contentant d’annoncer que Li Qiang « mènerait une délégation » en Inde. Elle a souligné l’importance du G20 en tant que forum de coopération économique internationale. Le premier ministre chinois transmettra les positions et les pensées de la Chine sur la coopération dans le G20, appelant à renforcer l’unité et la coopération pour faire face aux défis mondiaux de l’économie et du développement.

Bien que des tensions persistent entre les deux pays, le président Xi a eu récemment une rencontre en face-à-face avec le premier ministre indien, Narendra Modi, lors du sommet des BRICS en Afrique du Sud il y a deux semaines. Cependant, des désaccords restent présents, notamment après que Pékin a publié une carte revendiquant des terres que New Delhi considère comme siennes à la fin du mois d’août. Cette situation a conduit à un renforcement des troupes le long de la frontière himalayenne, avec des manœuvres militaires lancées par l’Inde, notamment dans les zones septentrionales limitrophes du Pakistan et de la Chine. Il s’agit d’un exercice annuel destiné à renforcer les capacités de défense du pays face à des menaces potentielles.

Le sommet du G20 sera donc l’occasion pour l’Inde et la Chine de se réunir et d’échanger sur des sujets d’intérêt commun, malgré les tensions actuelles. Les responsables européens, quant à eux, espèrent que cette réunion être l’opportunité de pousser l’Inde et la Chine à adopter une position plus ferme à l’égard de la Russie, suite à l’invasion de l’Ukraine. Les discussions entre les différents pays participants seront donc cruciales pour aborder ces questions délicates.

Mots-clés : Premier ministre chinois, Li Qiang, G20, New Delhi, Inde, Xi Jinping, Joe Biden, coopération économique internationale, Narendra Modi, BRICS, tensions, frontière, conflit, manoeuvres militaires, désaccords, responsables européens, Russie, invasion de l’Ukraine.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE