jeudi 13 juin 2024
AccueilÉconomieRévélation stupéfiante : Le Royaume-Uni pulvérise les prévisions de croissance !

Révélation stupéfiante : Le Royaume-Uni pulvérise les prévisions de croissance !

Le Royaume-Uni semble connaître une amélioration économique inattendue, selon les nouvelles données publiées par l’Office national des statistiques (ONS). Les chiffres révisés montrent que la croissance du pays pour l’année 2021 a été revue à la hausse de manière significative. Au lieu des estimations initiales, la croissance aurait été de 8,7%, soit 1,1 point de plus.

Une telle révision est sans précédent, car les modifications apportées aux chiffres économiques sont généralement minimes après les premières estimations. Cette nouvelle donne bouleverse l’analyse de l’économie britannique, montrant que son produit intérieur brut (PIB) était en réalité 0,6% supérieur à son niveau d’avant la pandémie au quatrième trimestre 2021, plutôt que 1,2% inférieur.

Le gouvernement britannique est évidemment ravi de ces nouvelles données. Jeremy Hunt, le chancelier de l’Echiquier, affirme que le « narratif décliniste » concernant le Royaume-Uni et ses perspectives à long terme est tout simplement faux. Cette révision remet en question la vision précédente selon laquelle le pays avait le moins bien rebondi au sein du G7 après la pandémie, souvent pointée du doigt par les effets du Brexit.

Les nouveaux chiffres de l’ONS indiquent également que l’économie britannique se situe désormais devant certains pays du G7 en termes de rebond post-pandémie. Au deuxième trimestre, le Royaume-Uni était ainsi 1,5% au-dessus de son niveau prépandémique, faisant mieux que l’Allemagne, presque au même niveau que la France et moins bien que l’Italie, le Japon, le Canada et les États-Unis.

Cette révision positive des données économiques du Royaume-Uni a été qualifiée d' »incroyable » par Simon French, économiste en chef de la banque d’investissement Panmure Gordon. Les titres annonçant que le pays ne s’est pas encore remis de la pandémie sont désormais à revoir.

Ces nouvelles données montrent que le Royaume-Uni ne se situe plus à la traîne des autres pays occidentaux en termes de reprise économique post-pandémie. Les perspectives à long terme pour le pays sont donc plus encourageantes qu’anticipé, remettant en question les hypothèses précédentes qui attribuaient cette situation aux effets du Brexit.

Mots-clés: Royaume-Uni, Office national des statistiques, croissance, pandémie, rebond, PIB, G7, économie britannique, Brexit, données économiques, Simon French, Jeremy Hunt.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE