jeudi 13 juin 2024
AccueilnewsInternationalHunter Biden accusé de fraude fiscale : Un procureur spécial nommé par...

Hunter Biden accusé de fraude fiscale : Un procureur spécial nommé par la justice américaine !

Nomination d’un procureur spécial pour enquêter sur Hunter Biden, fils du président américain Joe Biden

Le ministre de la justice américain, Merrick Garland, a annoncé la nomination d’un procureur spécial pour enquêter sur Hunter Biden, fils du président des États-Unis, Joe Biden. Ce dernier est accusé de fraude fiscale par la justice et d’affaires douteuses avec l’étranger par l’opposition républicaine. Cette nouvelle intervient peu de temps après que Joe Biden a officialisé sa candidature à l’élection présidentielle de 2024, en avril dernier.

David Weiss, un procureur fédéral, enquêtait déjà sur des allégations de conduite criminelle de la part de Hunter Biden. Le ministre de la justice a déclaré que M. Weiss avait estimé être arrivé à un stade dans son enquête nécessitant la nomination d’un procureur spécial. Après avoir examiné sa requête, ainsi que les circonstances extraordinaires entourant ce sujet, le ministre a conclu qu’il était dans l’intérêt général de nommer un procureur spécial.

Hunter Biden, âgé de 53 ans, est accusé d’avoir fraudé le fisc et d’avoir acquis une arme à feu alors qu’il était toxicomane. Depuis des années, il est la cible d’attaques de la part de l’ex-président Donald Trump et des républicains, qui l’accusent de corruption. Ils lui reprochent notamment d’avoir profité des réseaux et du nom de son père pour faire des affaires en Ukraine et en Chine, pendant que Joe Biden était vice-président de Barack Obama.

Les parlementaires conservateurs affirment également que le ministère de la justice cherche à éviter une peine de prison pour le fils du président. Cependant, la nomination d’un procureur spécial n’a pas suffi à faire taire les détracteurs de Hunter Biden. Certains estiment que cette nomination est juste un nouveau moyen d’étouffer la corruption de la famille Biden. Un porte-parole de Donald Trump a accusé le ministère de la justice de protéger la famille Biden depuis des décennies et a affirmé que si ce procureur spécial est réellement indépendant, il conclura rapidement que Joe Biden, son fils Hunter et leurs complices devraient répondre de leurs actes.

Mots-clés: Hunter Biden, fils du président américain Joe Biden, Merrick Garland, procureur spécial, fraude fiscale, affaires douteuses, élection présidentielle de 2024, Maison Blanche, David Weiss, corruption, fournisseur de contenu SEO.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE