vendredi 24 mai 2024
AccueilnewsInternationalDes femmes afghanes courageuses bravent les forces de l'ordre pour défendre leur...

Des femmes afghanes courageuses bravent les forces de l’ordre pour défendre leur droit à la beauté et à la liberté !

Des Afghanes manifestent contre la fermeture des salons de beauté, à Kaboul, le 19 juillet.

Des dizaines d’Afghanes ont été dispersées par des lances à eau lors d’une manifestation mercredi 19 juillet à Kaboul contre la décision des autorités talibanes de fermer les salons de beauté. La mesure, annoncée dans un décret paru à la fin de juin, va provoquer la disparition de milliers de commerces tenus par des femmes, dont la famille n’a souvent pas d’autres sources de revenus, et d’un des derniers espaces de liberté et de socialisation pour les Afghanes.

« Ne me prenez pas mon pain et mon eau », clamait une pancarte brandie par l’une des manifestantes sur Butcher Street, une rue de la capitale dans laquelle sont situés de nombreux salons de beauté. Les manifestations sont rares en Afghanistan et elles sont en général violemment dispersées. Mais une cinquantaine de femmes ont tout de même pris part à celle de mercredi, ce qui a rapidement attiré l’attention des services de sécurité.

Des photos et vidéos partagées par les manifestantes avec la presse montrent les forces de l’ordre utilisant des lances à incendie pour les disperser. Le ministère de la prévention du vice et de la promotion de la vertu avait justifié cette fermeture par les sommes jugées excessives qui sont dépensées dans les salons pour les mariages, considérant qu’il s’agissait d’une charge trop lourde pour les familles pauvres, et par le fait que certains des traitements proposés ne respectaient pas la loi islamique.

Depuis leur retour au pouvoir en août 2021, les talibans ont exclu les femmes de la plupart des établissements d’enseignement secondaire, des universités et des administrations publiques, leur ont interdit d’entrer dans les parcs, jardins, salles de sport et bains publics, et les obligent à se couvrir intégralement lorsqu’elles sortent de chez elles.

Mots-clés: Afghanes, salons de beauté, Kaboul, manifestation, autorités talibanes, commerces tenus par des femmes, espace de liberté, mesure, décret, revenus, famille, sources de revenus, socialisation, pancarte, Butcher Street, services de sécurité, forces de l’ordre, lances à incendie, ministère de la prévention du vice et de la promotion de la vertu, lois islamiques, retour au pouvoir, établissements d’enseignement, hommes politiques, femmes, égalité des droits, oppression, interdiction, burqa, femmes afghanes.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE