vendredi 24 mai 2024
AccueilInternationalAfriquePape: le Soudan du Sud doit « emprunter le chemin de paix »

Pape: le Soudan du Sud doit « emprunter le chemin de paix »

Le Pape François et le Président du Soudan du Sud Salva Kiir se sont rencontrés le 3 février 2023 dans le jardin du palais présidentiel à Juba. Ce voyage, le quarantième voyage apostolique de Jorge Bergoglio, revêtait un caractère œcuménique en raison de la présence de Justin Welby, l’archevêque de Canterbury, et de Iain Greenshields, le modérateur de l’Assemblée générale de l’Église d’Écosse.

Le Pape François était venu accompagné de ses espoirs de réconciliation et de paix, mais il a dû constater avec tristesse que le processus de paix était enlisé. Il a ainsi rappelé aux dirigeants soudanais leurs responsabilités à l’égard de leur jeune pays, les exhortant à faire la paix.

Le Soudan du Sud est indépendant depuis 2011, après une sécession violente qui a duré plus de deux décennies. Depuis 2013, le pays est en proie à une guerre civile opposant principalement deux factions dont les deux chefs sont Salva Kiir et Riek Machar. Chacun d’eux est à la tête d’une force militaire ancrée dans son groupe ethnique. D’après des estimations, ce conflit aurait entraîné la mort de plusieurs centaines de milliers de personnes et fait quatre millions de déplacés.

Le Pape François a donc appelé à la paix et à la réconciliation, mais il a aussi rappelé les dirigeants soudanais à leurs responsabilités. Cette rencontre a été l’occasion pour lui de montrer son attachement pour le Soudan du Sud et de leur rappeler leurs devoirs envers leur jeune pays.

Mots-Clés: Pape François, Salva Kiir, Soudan du Sud, Justin Welby, Iain Greenshields, Riek Machar, Juba, République Démocratique du Congo, Kinshasa.

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE