mardi 25 juin 2024
AccueilInternationalAfriqueDisparition du colonel Goïta : un complot politique en plein jour !

Disparition du colonel Goïta : un complot politique en plein jour !

Le président par intérim du Mali, Bah N’Daw, a été investi à Bamako le 25 septembre 2020. Pendant ce temps, les avocats du colonel Kassoum Goïta, un ancien putschiste et chef de la sécurité d’État, ont exprimé leur inquiétude quant à sa disparition après avoir été extrait de sa cellule à Bamako il y a dix jours. Le collectif d’avocats qui le représente a signalé qu’ils n’avaient reçu aucune information sur son sort et n’avaient eu aucun contact avec lui. Le colonel Kassoum Goïta aurait été enlevé de sa cellule par des individus extérieurs au système judiciaire, selon leurs déclarations.

Kassoum Goïta était un des membres du groupe de colonels qui ont renversé le président civil Ibrahim Boubacar Keïta en août 2020. Il a ensuite occupé un poste important au sein de l’administration sous le président Bah N’Daw, mis en place par la junte au pouvoir après le coup d’État de 2020. Les colonels, dirigés par Assimi Goïta, ont pris le contrôle total du pays après un deuxième coup d’État en mai 2021.

Kassoum Goïta et d’autres individus ont été arrêtés et détenus dans des conditions précaires en 2021, et ils attendent leur procès depuis leur renvoi devant une cour d’assises en janvier 2023. Les avocats de Kassoum Goïta et de ses coaccusés affirment leur innocence et réclament un jugement équitable. La situation au Mali reste tendue, avec des allégations de tortures et d’atteintes aux droits de l’homme signalées par des organisations telles que Human Rights Watch.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE