jeudi 23 mai 2024
AccueilInternationalChineBallon espion chinois: Surveillance stratosphérique au-dessus des Etats-Unis

Ballon espion chinois: Surveillance stratosphérique au-dessus des Etats-Unis

Un ballon de haute altitude flotte au-dessus de Billings, Montana, le mercredi 1er février 2023. Les Etats-Unis ont révélé, jeudi 2 février, la présence d’un ballon stratosphérique d’origine chinoise au-dessus de l’Etat du Montana. Les spéculations vont bon train sur la nature et les capacités exactes de l’engin, dont la taille équivaudrait à celle de trois autobus.

Envoyer un ballon espion dans l’espace aérien supérieur présente plusieurs avantages. Il peut rester longtemps au-dessus d’une même zone, ce qui permet de faire davantage d’observations optiques ou électromagnétiques. Cette zone n’est aujourd’hui régulée par aucun texte ou accord international, à la différence de l’espace aérien et de l’espace proprement dit.

Cette absence de régulation pourrait expliquer l’hésitation des Etats-Unis à abattre l’intrus chinois. Envoyer un ballon stratosphérique peut aussi être un moyen pour la Chine de tester la défense antiaérienne américaine. Les panneaux solaires présents sur le ballon chinois tendent à prouver qu’il peut être dirigé à distance.

La Chine n’est d’ailleurs pas la seule à s’intéresser à la haute atmosphère. En 2022, la Commission européenne a lancé un programme, appelé EuroHAPs, pour développer des projets de ballons ou dirigeables stratosphériques à des fins de renseignement militaire. Le franco-italien Thales Alenia Space travaille notamment sur une plate-forme appelée Stratobus.

Mots-Clés: Billings, Montana, Chine, Etats-Unis, EuroHAPs, Stratobus, Joseph Henrotin, Larry Mayer.

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE