lundi 15 avril 2024
AccueilHigh-TechUn scandale mondial : l'application Mission du jour accusée de plagiat et...

Un scandale mondial : l’application Mission du jour accusée de plagiat et de duplicité sur TikTok !

La désinformation est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur sur les réseaux sociaux, et une récente affaire en France en est l’exemple parfait. À la fin du mois d’août, une rumeur s’est propagée sur TikTok et X (anciennement Twitter) selon laquelle la rentrée scolaire serait décalée au 18 septembre en raison d’un prétendu « conflit » entre la Chine et la Russie. Cette information a été largement relayée et a fait l’objet de nombreux commentaires coordonnés sur les réseaux sociaux qui assuraient son authenticité.

Pourtant, il n’en était rien. Cette désinformation avait pour origine une application nommée Mission du jour, dont les créateurs ont finalement avoué être à l’origine de cette fausse nouvelle. Dans une vidéo, les deux fondateurs, qui se font appeler Iroy et Theo Audace, expliquent leur initiative et affirment qu’ils ne s’attendaient pas à une telle ampleur. Il s’agissait en réalité d’une magnifique publicité pour leur application, lancée en juillet sur l’App store et le Google Play Store.

Le concept de Mission du jour est simple : les utilisateurs, principalement des adolescents, sont invités à relever quotidiennement un nouveau défi et à partager leurs exploits sur TikTok. Ces vidéos permettent de gagner des points, qui sont ensuite échangeables contre de l’argent. Iroy assure même donner 2 000 euros chaque semaine aux trois personnes qui obtiennent le plus de vues. L’application propose également une offre payante permettant d’accéder à un mode multijoueur entre amis et compte sur des partenariats avec des marques pour générer des revenus.

Cependant, cette success story a connu une ombre au tableau lorsque de nombreux internautes ont accusé les créateurs de Mission du jour d’avoir plagié le concept d’un créateur américain du nom de FREAKBAiT. Ce dernier avait lancé en 2021 une série de vidéos intitulées « Today’s Mission », qui proposaient également des défis à relever. La principale différence est que le concept original de FREAKBAiT ne visait pas spécifiquement les jeunes à l’école et n’offrait aucune récompense pour ceux qui relevaient les défis.

FREAKBAiT explique qu’il tire ses revenus de la vente de produits dérivés sur son site Internet, de partenariats avec des marques souhaitant utiliser son esthétique, ainsi que de travaux en free-lance. Il a soutenu Nathan, un fan qui a commencé à reproduire les défis de la série « Today’s Mission » en janvier 2023, mais sans toucher d’argent. Il voit d’un mauvais œil la soudaine popularité de Mission du jour, qui selon lui plagie son idée à des fins mercantiles.

Les créateurs de Mission du jour se défendent en affirmant qu’ils ne connaissaient pas du tout le concept de FREAKBAiT lorsqu’ils ont créé leur application. Ils assurent s’être inspirés de ce qu’ils voyaient sur d’autres comptes proposant des challenges similaires, comme BeReal et les comptes présents sur TikTok. Cependant, les similitudes entre les noms et l’esthétique des visuels utilisés sont plus que frappantes.

Bien que FREAKBAiT ait réussi à faire fermer les comptes de plusieurs autres imitateurs en les contactant directement ou en utilisant les systèmes de recours proposés par les réseaux sociaux, les créateurs de Mission du jour continuent quant à eux de poster régulièrement de nouveaux défis, préférant ignorer le créateur américain et les accusations de plagiat.

Cette affaire met en lumière les dérives possible sur les réseaux sociaux et l’importance de lutter contre la désinformation. Les utilisateurs doivent faire preuve de vigilance et vérifier les informations avant de les partager, tandis que les plateformes doivent mettre en place des mesures pour contrer la propagation de fausses nouvelles. Il est également essentiel de respecter le travail des créateurs en donnant crédit à leurs idées et en évitant le plagiat.

Mots-clés: désinformation, réseaux sociaux, TikTok, X, rentrée scolaire, France, Chine, Russie, Mission du jour, application, challenges, plagiat, FREAKBAiT, popularité, esthétique, récompenses.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE