mardi 5 mars 2024

Cyberattaque majeure contre les stations-service iraniennes!

Des stations-service touchées par une attaque informatique

Une cyberattaque a fortement déstabilisé la distribution de carburant dans les stations-service iraniennes, a annoncé lundi 18 décembre le ministre du pétrole, Javad Owji, à la télévision d’Etat. Cette perturbation aurait touché au moins 60 % des stations du pays, selon l’agence de presse Reuters.

Des conséquences sur le quotidien des Iraniens

Lundi à Téhéran, la capitale, plusieurs stations-service étaient fermées, des voitures étaient alignées les unes devant les autres et des unités de police étaient stationnées à leurs entrées, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse (AFP).

« Nous avons eu un problème au niveau des lecteurs de cartes », a déclaré, de son côté, le vice-ministre du pétrole, Jalil Salari. En Iran, les automobilistes peuvent se procurer une carte numérique délivrée par les autorités leur permettant de bénéficier d’un quota mensuel d’essence subventionné.

Des accusations internationales

Si peu de détails techniques ont émergé, les autorités iraniennes ont très vite accusé Israël d’être derrière ces événements, le ministre du pétrole dénonçant une « conspiration » et accusant « les Etats-Unis et l’ennemi sioniste » (Israël), dont l’objectif serait de « faire souffrir les gens ».

Revendication et implications politiques

L’attaque a été revendiquée par un groupe d’hacktivistes se présentant officiellement sous le pseudonyme de « Predatory Sparrow », accusant la République islamique d’Iran et chercheurs proxy dans la région. Cette opération est soupçonnée d’être orchestrée par Israël, malgré les démentis des autorités israéliennes.

Soupçons et actions antérieures

Gonjeshke Darande est un acteur connu pour ses précédentes attaques, dont une perturbation majeure des stations-service iraniennes en 2021, mais également des attaques contre des infrastructures ferroviaires et des usines de l’industrie sidérurgique iranienne. Ces actions ont provoqué des tensions politiques entre l’Iran et Israël, mettant en lumière les guerres cybernétiques internationales.

Bilan et implications internationales

Ces cyberattaques et leurs implications politiques soulignent l’ampleur des tensions internationales et l’impact croissant des guerres cybernétiques sur la vie quotidienne des populations.

Mots-clés:

Cyberattaque, Iran, Téhéran, Israël, États-Unis, Guerre cybernétique, Sécurité, Géopolitique, Acteurs étatiques

articles similaires
Articles Récents