lundi 15 avril 2024
AccueilnewsClimatDéluge infernal et chaos total en Guadeloupe : la tempête Philippe ravage...

Déluge infernal et chaos total en Guadeloupe : la tempête Philippe ravage l’archipel et fait craindre le pire !

La Guadeloupe est une nouvelle fois en proie à une tempête. En effet, la tempête Philippe se rapproche dangereusement de l’archipel, entraînant des fortes pluies et des orages. Face à cette situation, Météo-France a élevé le niveau d’alerte à la vigilance rouge et les autorités guadeloupéennes ont pris des mesures pour assurer la sécurité de la population.

Dans un communiqué, la préfecture de Guadeloupe a annoncé la fermeture des écoles pour la journée du mardi 3 octobre. De plus, le centre opérationnel départemental (COD) a été activé afin de coordonner les actions et de mettre en place les dispositifs de secours nécessaires. Les autorités alertent également sur les risques d’inondations, de routes coupées et de chutes d’arbres.

Les conditions météorologiques se sont rapidement dégradées dans l’archipel, avec des pluies diluviennes qui s’installent progressivement. Météo-France prévoit des cumuls de pluie pouvant atteindre 200 à 300 millimètres en vingt-quatre heures. Le vent souffle également avec intensité, notamment en bord de mer et sur les hauteurs, avec des rafales atteignant parfois les 70 kilomètres-heure.

Les conséquences de cette tempête sont déjà palpables sur le terrain. Des routes ont été coupées en raison des inondations et des éboulements provoqués par les fortes précipitations. Le syndicat mixte Routes de Guadeloupe a signalé des éboulements et des chutes d’arbres, rendant certains axes de circulation impraticables. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses vidéos circulent montrant l’étendue des dégâts, notamment dans le sud de Basse-Terre où certains endroits ont totalement été inondés.

Cette situation rappelle la tempête Fiona qui avait frappé la Guadeloupe quelques semaines plus tôt, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Cette tempête avait provoqué d’importantes inondations, causant la mort d’une personne. Les images des inondations actuelles évoquent donc de tristes souvenirs pour les Guadeloupéens.

Il est essentiel de prendre toutes les précautions nécessaires face à cette tempête et de se conformer aux recommandations des autorités. Les habitants de l’archipel doivent éviter de se déplacer, en particulier sur les routes inondées ou susceptibles de l’être. Il est également recommandé de se tenir informé de l’évolution de la situation grâce aux bulletins météorologiques et aux alertes émises par les autorités compétentes.

Mots-clés: Guadeloupe, tempête, Philippe, vigilance rouge, fortes pluies, orages, écoles fermées, Météo-France, inondations, cumuls de pluie, rafales de vent, routes coupées, chutes d’arbres, tempête Fiona, victime, précautions.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE