vendredi 21 juin 2024
AccueilArgent & Placements"Prix du carburant et tabac : ce qui va changer en 2023"

« Prix du carburant et tabac : ce qui va changer en 2023 »

Avec l’arrivée du mois de mars, des changements et des nouvelles mesures vont affecter les finances des ménages français. Tout d’abord, le prix des carburants est plafonné à 1,99 euro le litre chez TotalEnergies, ce qui concerne tous les carburants essence et diesel : Diesel Premier B7, Diesel Premier B10, SP95-E10, SP95-E5, Superéthanol E85, à l’exception des produits haut de gamme Excellium diesel et sans plomb 98. Patrick Pouyanné, le PDG de TotalEnergies, a déclaré que cette mesure protège les clients contre des prix trop élevés.

De plus, le prix du paquet de tabac va augmenter dès le 1er mars, en raison de l’inflation générale des prix et d’une hausse de la fiscalité. Les paquets de cigarettes passeront ainsi au-dessus de la barre symbolique des onze euros. Elisabeth Borne, la première ministre, a affirmé que cette hausse était cohérente compte tenu de l’impact sur la santé du tabac.

En outre, le démarchage téléphonique est interdit le week-end et en soirée à compter du 1er mars, et des plages horaires précises ont été définies pour les démarcheurs : entre 10 et 13 heures, et entre 14 et 20 heures. La violation de ces règles peut être sanctionnée d’une amende administrative.

Enfin, un arrêté publié mardi 28 février au Journal officiel prévoit un nouveau cadre pour la prise en charge des tests de dépistage du Covid-19. Seuls les « plus fragiles » continueront à bénéficier de la prise en charge intégrale, et ce, même en l’absence de prescription médicale. Le reste de la population sera logé au système du ticket modérateur et devra donc payer 30 % du dépistage si le test est réalisé par un médecin ou un pharmacien.

Enfin, le taux d’usure poursuit sa remontée et passe de 3,79 % à 4 % pour les crédits immobiliers contractés sur vingt ans ou plus à partir de mercredi 1er mars. Cette mesure temporaire, décidée par la Banque de France et Bercy à la demande de professionnels de l’immobilier, devrait accélérer légèrement le rythme de hausse des taux des prêts.

Avec ces nouvelles mesures, les finances des ménages français sont désormais affectées par le début du mois de mars.

Mots-Clés: TotalEnergies, Patrick Pouyanné, Elisabeth Borne, Covid-19, Banque de France, Bercy, Taux d’usure.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE