vendredi 1 mars 2024

La guerre des fast-foods : des riverains se mobilisent contre l’implantation de McDonald’s et Burger King

L’arrivée de McDonald’s et de Burger King en France ne se fait souvent pas sans heurts. Dans de nombreux quartiers et zones commerciales, leur implantation suscite des controverses. Les habitants s’inquiètent des nuisances olfactives et sonores, de la prolifération de rats, de la banalisation du paysage urbain et de l’offre de malbouffe à proximité des écoles. Cependant, malgré les oppositions, ces grandes enseignes réussissent généralement à s’implanter.

McDonald’s, leader mondial de la restauration rapide, poursuit son expansion en France avec 25 à 30 ouvertures par an. L’enseigne revendique près de 1 560 implantations à ce jour. Son succès s’explique en partie par sa communication sur son approvisionnement auprès de filières françaises et sur des adaptations de son offre pour le marché local. En 2022, la filiale française a réalisé un chiffre d’affaires de 6,1 milliards d’euros, se positionnant ainsi au deuxième rang mondial en termes d’activité et de rentabilité au sein du groupe.

Burger King, concurrent direct de McDonald’s, tente de réduire l’écart. Selon les chiffres de Food Service Vision, il se classe en deuxième position en France, avec un chiffre d’affaires de 1,55 milliard d’euros en 2022, devançant largement KFC. Après une période difficile, Burger King a repris l’offensive en France depuis que le Groupe Bertrand en a repris la master-franchise en 2013.

Mots-clés: McDonald’s, Burger King, restauration rapide, implantation, opposition, nuisances, malbouffe, approvisionnement, filières françaises, chiffre d’affaires

articles similaires

Articles Récents