jeudi 23 mai 2024
AccueilÉconomieEnfin une avancée ! L'égalité entre femmes et hommes progresse en Europe...

Enfin une avancée ! L’égalité entre femmes et hommes progresse en Europe mais reste fragile

L’égalité entre femmes et hommes progresse dans l’Union européenne, selon l’index calculé par l’Institut européen pour l’égalité des genres (EIGE). En 2023, l’index a atteint 70,2 points sur 100, dépassant pour la première fois la barre des 70. Cela représente la plus forte augmentation annuelle, de 1,6 point. Néanmoins, malgré ces avancées, les progrès restent fragiles et insuffisants.

L’EIGE compile depuis dix ans une série d’indicateurs pour mesurer l’évolution de l’égalité entre femmes et hommes dans les pays membres de l’UE. Cet index permet d’analyser l’impact des récessions économiques, de la pandémie de Covid-19, durant laquelle les femmes étaient en première ligne, ainsi que des politiques publiques mises en place pour promouvoir la parité.

Le rapport de 2023 offre un panorama contrasté. Les pays du Nord de l’UE, tels que la Suède, les Pays-Bas et le Danemark, sont en tête du classement, tandis que la France se trouve à la sixième place avec un score de 76 sur 100. Certaines régions, comme le Portugal, l’Italie, Malte et la Grèce, ont enregistré de nettes avancées ces dernières années, tandis que la Hongrie, la Roumanie et la Pologne stagnent.

Les progrès sont particulièrement notables en ce qui concerne le partage des tâches domestiques et familiales. L’indice a bondi de 9,6 points par rapport à 2022, non pas parce que les hommes en font davantage, mais parce que les femmes sont un peu moins impliquées dans les travaux ménagers non rémunérés. Cela s’explique en partie par le recours croissant aux services de livraison à domicile et autres aides extérieures.

Cependant, il est important de souligner que ces changements ne traduisent pas de réels progrès structurels. L’étude cite à ce sujet Claudia Goldin, lauréate du Prix Nobel d’économie en 2023, qui affirme que tant que l’équité ne sera pas atteinte au sein des couples, l’égalité des sexes restera un objectif lointain. En effet, selon l’étude, 63% des femmes européennes déclarent préparer les repas tous les jours à la maison, contre seulement 36% des hommes.

Une amélioration est également constatée en ce qui concerne la représentation des femmes dans les instances de pouvoir. La présence des femmes à la tête des organes dirigeants des entreprises et des parlements progresse, notamment grâce à l’adoption de lois nationales sur la parité. En France, par exemple, la loi Copé-Zimmermann oblige depuis 2011 les grandes entreprises à nommer au moins 40% de femmes au sein de leur conseil d’administration.

Mots-clés: égalité entre femmes et hommes, Union européenne, Institut européen pour l’égalité des genres (EIGE), index, progrès, fragilité, récessions économiques, pandémie de Covid-19, politiques publiques, salaires, temps de travail, santé, inégalités, pays membres, Suède, Pays-Bas, Danemark, France, Portugal, Italie, Malte, Grèce, Hongrie, Roumanie, Pologne, tâches domestiques, travaux ménagers, aides extérieures, Claudia Goldin, Prix Nobel d’économie, équité dans les couples, représentation, instances de pouvoir, lois nationales, parité, loi Copé-Zimmermann, conseil d’administration.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE