mercredi 26 juin 2024
AccueilSportSkiPerrine Laffont remporte un 4e titre mondial: Ski de bosses

Perrine Laffont remporte un 4e titre mondial: Ski de bosses

Perrine Laffont, la Française de 21 ans, a survolé la concurrence samedi 25 février, lors des championnats du monde de ski de bosses organisés à Bakuriani, en Géorgie. Elle s’est adjugé le titre en ski de bosses simple en signant un passage à 87,40 points, reléguant sa dauphine du jour, l’Américaine Jaelin Kauf (83,56 points), médaillée d’argent aux Jeux d’hiver 2022, à près de quatre points. L’Autrichienne Avital Carroll, troisième (80,19 points), complète le podium.

« Je n’arrive pas à le croire, c’est fou, incroyable », a déclaré la Pyrénéenne, très émue au micro de La Chaîne L’Equipe.

Perrine Laffont, championne olympique en 2018 à Pyeonchang (Corée du Sud), décroche ainsi son quatrième titre mondial après 2017 et 2019, en bosses parallèle, et 2021 en bosses simple. Elle devance ainsi la légende française de la discipline, Edgar Grospiron, en or aux Mondiaux en 1989, 1991 et 1995. Elle aura l’occasion d’aller chercher un cinquième titre dès dimanche en parallèle, discipline qui fera son apparition au programme olympique en 2026 à Milan-Cortina (Italie).

Chez les hommes, le Canadien Mikaël Kingsbury s’est, lui, adjugé sa 7e médaille d’or après un passage noté 89,82. Il devance l’Australien Matt Graham (88,90 points) et le champion olympique 2022, le Suédois Walter Wallberg (88,52 points). Le Français Benjamin Cavet, qui avait signé la deuxième place des qualifications et dont ces Mondiaux étaient un grand objectif, termine 6e (79,21 points).

Ces championnats du monde de ski de bosses ont permis à Perrine Laffont de s’illustrer une fois de plus et de dépasser la légende française de la discipline, Edgar Grospiron. La Française de 21 ans a signé un passage à 87,40 points et s’est adjugé le titre en ski de bosses simple. Elle aura l’occasion d’aller chercher un cinquième titre dès dimanche en parallèle.

Même si Benjamin Cavet n’a pas réussi à atteindre son objectif, le Canadien Mikaël Kingsbury s’est adjugé sa 7e médaille d’or après un passage noté 89,82. Il a devancé l’Australien Matt Graham (88,90 points) et le champion olympique 2022, le Suédois Walter Wallberg (88,52 points).

Perrine Laffont, très émue, a déclaré au micro de La Chaîne L’Equipe : « Je n’arrive pas à le croire, c’est fou, incroyable ». Cette victoire lui permet de s’inscrire plus encore dans l’histoire de ce sport et de devenir un modèle pour les jeunes skieurs.

Mots-Clés: Perrine Laffont, Edgar Grospiron, Jaelin Kauf, Avital Carroll, Mikaël Kingsbury, Matt Graham, Walter Wallberg, Benjamin Cavet, Bakuriani, Géorgie, Pyeonchang, Corée du Sud, Milan-Cortina, Italie.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE