vendredi 24 mai 2024
AccueilSportLa finale de la Coupe du monde de rugby 2023 : un...

La finale de la Coupe du monde de rugby 2023 : un événement historique qui bouleverse le monde du sport !

Vers la fin de la Coupe du monde de rugby 2023, Michel Poussau, directeur du tournoi, a déclaré lors d’une conférence de presse que « la scène finale va s’ouvrir ». Cette scène finale verra s’affronter l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande au Stade de France le samedi 28 octobre. Ces deux nations, codétentrices du nombre de sacres mondiaux, se disputeront la suprématie du rugby mondial.

Au total, 48 rencontres ont eu lieu dans différentes villes de la France, de Saint-Denis à Marseille, en passant par Lyon, Lille, Nantes, Toulouse, Bordeaux, Nice et Saint-Etienne. Les organisateurs se réjouissent d’avoir accueilli 2,3 millions de spectateurs dans les enceintes du Mondial, auxquels s’ajoutent 1,4 million de personnes dans les fan zones. Cette compétition a battu tous les records en termes de fréquentation, y compris en ce qui concerne la vente de merchandising. Selon Michel Poussau, elle est également « la Coupe du monde la plus suivie de tous les temps », avec des records d’audience à la télévision.

Cependant, malgré ces succès, le Mondial 2023 n’a pas été la compétition la plus serrée. L’écart entre les meilleures nations et les autres s’est avéré évident, avec sept matches se terminant avec au moins 70 points d’écart entre les équipes. Cela a mis en évidence le fossé qui existe entre les grandes nations du rugby et les plus petites. Pour remédier à cette situation, de nombreuses voix se sont élevées pour demander plus de rencontres entre les nations du « Tier 1 » (le top 10 mondial) en dehors des Coupes du monde. En réponse à ces demandes, World Rugby a annoncé le passage du Mondial à 24 équipes dès la prochaine édition en 2027 en Australie, ainsi que la création d’une nouvelle compétition lors des périodes dédiées aux tournées.

Cette réforme du calendrier mondial est présentée comme un compromis qui vise à créer davantage de pertinence, d’opportunités et de compétitivité pour attirer de nouveaux fans. Le président de World Rugby, Bill Beaumont, a souligné que cette réforme marquera le début d’une nouvelle ère pour le rugby, qui profitera au plus grand nombre et non plus à une minorité.

Mots-clés: Stade de France, Coupe du monde de rugby 2023, finale, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, sacres mondiaux, enceintes, spectateurs, records, audience, écart, petites nations, Tier 1, World Rugby, réforme, calendrier mondial, compétitivité, fans.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE