vendredi 1 mars 2024

Col du Grand Colombier : le défi ultime pour les coureurs du Tour de France 2023 !

Le profil de la 13e étape du Tour de France 2023 annonce le retour de la montagne pour les coureurs. Après avoir traversé l’Auvergne et le Beaujolais, le peloton se prépare à affronter l’altitude lors de cette étape qui se déroulera le vendredi 14 juillet. Le départ sera donné à Châtillon-sur-Chalaronne, dans l’Ain, pour une distance de 138 kilomètres.

Christian Prudhomme, directeur de l’épreuve, décrit ce parcours comme étant « dynamique ». Les coureurs auront l’occasion de se mettre en jambes avec la montée au plateau d’Hauteville-Lompnes, où se tiendra un sprint intermédiaire au kilomètre 87. Cette ascension permettra aux cyclistes d’aiguiser leurs jambes avant d’attaquer le moment fort de la journée : le Grand Colombier.

Le Grand Colombier est un col redoutable, avec une ascension de 17,4 kilomètres et une pente moyenne de 7,1%. Il est classé hors catégorie, ce qui en fait l’un des cols les plus difficiles de France. L’arrivée de cette étape sera jugée au sommet du col, comme cela avait été le cas en 2020. Cette année-là, Tadej Pogacar avait réussi à coiffer Primoz Roglic sur la ligne d’arrivée, remportant ainsi sa deuxième étape de la compétition. Quelques jours plus tard, il s’imposera également au classement général.

Le Grand Colombier rappelle également des souvenirs à Thibaut Pinot, qui s’y est imposé à deux reprises, en 2011 et 2019, lors du Tour de l’Ain. Pour les coureurs français du peloton, cette étape tombe le jour de la fête nationale, ce qui décuple leurs motivations à briller sur les routes.

Le Grand Colombier est en train de devenir l’un des incontournables de la Grande Boucle. Un duel attendu entre les deux favoris, Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, donnerait un coup d’accélérateur à ce processus. Ces deux coureurs s’affrontent avec brio depuis le début de la compétition et leur confrontation sur les pentes du Grand Colombier promet d’être spectaculaire.

Mots-clés : Tour de France, montagne, profil, étape, peloton, altitude, Châtillon-sur-Chalaronne, Ain, dynamique, plateau d’Hauteville-Lompnes, sprint intermédiaire, Grand Colombier, pente, arrivée, Tadej Pogacar, Primoz Roglic, classement général, Thibaut Pinot, Tour de l’Ain, cols, France, Jonas Vingegaard, duel.

articles similaires

Articles Récents