mardi 5 mars 2024

Scandale au Palais princier de Monaco : un milliardaire corrompt les proches du prince et menace le micro-état !

Scandale à Monaco : une bataille d’influences aux portes du palais princier

A Monaco, la lutte d’influences entre un magnat de l’immobilier, Patrice Pastor, et quatre hommes proches du prince Albert II, commence à ébranler le micro-État. Suite à une série de perquisitions en juillet, la justice monégasque dispose désormais des dossiers d’un expert-comptable de renom, Claude Palmero. Ce dernier était l’administrateur des biens du prince de Monaco pendant deux décennies, détenteur de tous les secrets de la Principauté.

L’éviction récente de Claude Palmero, suite à sa mise en cause par un mystérieux site Internet nommé « Les Dossiers du Rocher », a totalement changé la donne. Inquiété par la justice, il devient l’homme qui fait trembler le palais. Ses archives ainsi que le contenu de son téléphone portable sont entre les mains de trois juges d’instruction monégasques, prêts à révéler des informations compromettantes. Les documents ont été saisis lors de perquisitions d’envergure menées à Monaco, mais aussi à Nice et à Paris dans le cadre de commissions rogatoires internationales.

Outre Claude Palmero, trois autres personnalités proches du prince ont également été « ciblées » par ces opérations policières : Me Thierry Lacoste, avocat et ami d’enfance d’Albert II, Didier Linotte, président du Tribunal suprême, et Laurent Anselmi, ex-chef du cabinet du prince. Tous les quatre estiment être victimes d’une machination orchestrée par les commanditaires des « Dossiers du Rocher ».

Ce scandale judiciaire a pris de court ces hommes qui ont joué un rôle important dans l’entourage du prince Albert II. La situation est d’autant plus délicate que ces perquisitions font écho à une manipulation et à une dénonciation numérique qui avait été révélée au printemps 2022 par Le Monde. Cette opération était liée à de nombreux intérêts, notamment dans le marché immobilier local.

Mots-clés : Monaco, scandale, Palais princier, Patrice Pastor, prince Albert II, micro-État, perquisitions, justice monégasque, expert-comptable, Claude Palmero, archives, juges d’instruction, secrets, manipulations, dénonciation numérique, marché immobilier.

articles similaires
Articles Récents