vendredi 1 mars 2024

Norman Thavaud, youtubeur accusé de viol et de corruption de mineurs, échappe à la justice malgré des échanges sexuels explicites !

L’enquête pour viol et corruption de mineurs visant le youtubeur Norman Thavaud a été classée sans suite, mercredi 11 octobre, au motif que les infractions étaient insuffisamment caractérisées, a appris l’Agence France-Presse de source proche du dossier, ce qu’a ensuite confirmé le parquet de Paris.

Selon le parquet, les échanges préalables aux rencontres étaient systématiquement sentimentaux et le plus souvent sexualisés et sans ambiguïté. Cependant, il apparaît que les consentements n’ont pas été trompés et que la pression exercée par le youtubeur pour revoir les jeunes femmes ne suffit pas à caractériser la contrainte.

Norman Thavaud, animateur de la chaîne « Norman fait des vidéos », compte plus de 12 millions d’abonnés. Il avait été placé en garde à vue en décembre 2022 dans le cadre de l’enquête ouverte par la brigade de protection des mineurs suite à des plaintes déposées par six jeunes femmes. Cinq d’entre elles l’accusaient de viol, dont deux étaient mineures au moment des faits présumés.

Cette affaire avait été médiatisée en août 2018 lorsque Norman Thavaud avait été cité dans des messages postés sous le hashtag #balancetonyoutubeur. Ces messages faisaient suite à un tweet de Squeezie, de son vrai nom Lucas Hauchard, où ce dernier dénonçait le comportement inapproprié de certains vidéastes qui profitaient de la vulnérabilité psychologique de leurs abonnées pour obtenir des rapports sexuels.

Cette décision de classement sans suite a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux et a relancé le débat sur la protection des mineurs dans l’univers du web. Il est important de souligner que cette affaire n’est pas isolée et qu’elle illustre les limites de la législation actuelle en matière de protection des mineurs sur internet.

Il est primordial de prendre en compte les conséquences psychologiques et émotionnelles que de telles expériences peuvent avoir sur les jeunes femmes qui se retrouvent victimes de violences sexuelles. Il est également essentiel de renforcer les outils et les moyens à disposition des autorités pour lutter contre ces abus et protéger les mineurs.

Mots-clés: enquête, viol, corruption de mineurs, youtubeur Norman Thavaud, classement sans suite, consentement, pression, garde à vue, brigade de protection des mineurs, plaintes, vulnérabilité psychologique, législation, protection des mineurs, internet, réseaux sociaux.

articles similaires

Articles Récents