mercredi 17 avril 2024
AccueilSociétéManifestation massive contre la loi « immigration »

Manifestation massive contre la loi « immigration »

Des milliers de personnes unies contre une loi jugée inique et xénophobe !

Malgré des températures glaciale mais ensoleillée à Toulouse, plusieurs centaines de manifestants, entre 3 000 et 4 000 selon les organisateurs, ont défilé samedi 20 janvier pour manifester contre la loi « immigration » adoptée le 19 décembre 2023, et sur laquelle la position du Conseil constitutionnel est attendue le 25 janvier. Cette manifestation s’est tenue à la veille d’une grande journée de mobilisation contre la loi, dont l’adoption a provoqué une crise ouverte au sein de la majorité présidentielle.
« C’est insupportable de s’en prendre aux plus faibles ! » a lancé Marianne Delacourt, une conservatrice de bibliothèque de 58 ans, venue réclamer l’abrogation de la loi. Elle a également dénoncé la préférence nationale, qu’elle considère comme antirépublicaine.

Pablo, un artisan de 34 ans, qui n’a pas souhaité donner son nom de famille, est venu dénoncer « la direction que le pays est en train de prendre ».

« L’immigration, c’est une richesse », a lancé David Robelin, 48 ans, membre de la CGT-Inrae, regrettant quant à lui « une loi inutile, injuste ».

En fin de manifestation, sous les platanes de l’esplanade bordant le jardin des plantes de Toulouse, les pancartes fustigeaient une loi sur l’immigration porteuse d’un « racisme d’Etat ». « C’est dans la peur de l’autre que meurt notre humanité », clamait une autre pancarte.

Il est clair que l’adoption de cette loi a provoqué des réactions vives de la part des manifestants, qui voient en cette législation des attaques directes aux droits des étrangers résidant en France. Ils dénoncent le caractère inhumain et l’injustice d’une loi qui, selon eux, va à l’encontre des valeurs républicaines et de la démocratie.

Mots-clés:

manifestation, Toulouse, loi immigration, droits, républicains, droits de l’homme, antirépublicaine, racisme d’Etat, valeurs républicaines, démocratie, préférence nationale, humanité

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE