vendredi 24 mai 2024
AccueilSociétéLes écrans, nouvel ennemi public n°1 : danger pour nos enfants

Les écrans, nouvel ennemi public n°1 : danger pour nos enfants

Vers la fin de l’utilisation des écrans pour les enfants ? Un rapport d’experts commandé par l’exécutif et remis mardi 30 avril à Emmanuel Macron, suggère de prohiber l’utilisation des écrans pour les moins de 3 ans et des téléphones portables pour les moins de 11 ans. Dans ce rapport publié par plusieurs quotidiens régionaux, la commission d’experts met en garde contre « l’hyperconnexion subie des enfants » et ses impacts sur leur santé, leur développement et l’avenir de la société. Les professionnels constatent des « stratégies de captation de l’attention » et des « biais cognitifs » utilisés pour maintenir les enfants sur les écrans. La neurologue et coprésidente de la commission souligne que les enfants sont devenus une marchandise pour l’économie de la captation.

Face à ces constatations, le rapport propose des mesures concrètes pour limiter l’exposition des enfants aux écrans. Il préconise d’interdire l’utilisation des écrans pour les enfants de moins de 3 ans et de les limiter fortement pour les 3-6 ans à des contenus éducatifs de qualité, sous surveillance d’un adulte. Il recommande également de restreindre l’accès aux téléphones portables et aux téléviseurs dans les maternités, crèches et classes maternelles. Pour les enfants plus âgés, l’utilisation des smartphones devrait être encadrée de manière stricte, avec un accès aux réseaux sociaux autorisé uniquement à partir de 15 ans sur des plateformes jugées éthiques.

Le premier ministre Gabriel Attal a exprimé sa volonté de réguler l’usage des écrans, en s’appuyant sur une proposition de loi adoptée par le Parlement fixant la majorité numérique à 15 ans. Cette initiative vise à replacer l’autorité au cœur de la République et à protéger les jeunes des dangers liés à une exposition excessive aux écrans. La sensibilisation des parents et des professionnels ainsi que la mise en place de mesures concrètes semblent être les axes prioritaires pour limiter les risques associés à l’utilisation des écrans chez les enfants.

Mots-clés: écrans, enfants, régulation, santé, société, recommandations, téléphones portables, réseaux sociaux, proposition de loi.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE