mercredi 17 avril 2024
AccueilSociétéLe scandale inouï de la vice-présidente de la Commission indépendante sur l’inceste...

Le scandale inouï de la vice-présidente de la Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles

L’agression sexuelle: une plainte contre Caroline Rey-Salmon

Caroline Rey-Salmon, vice-présidente de Ciivise, a fait l’objet d’une plainte pour agression sexuelle, confirmant une information du Parisien. Il est important de souligner que la Civiise a communiqué que Mme Rey-Salmon « se met en retrait total des travaux de la commission pendant tout le temps de l’enquête ». La commission a indiqué que le retrait de Mme Rey-Salmon était indispensable à la sérénité des travaux et au maintien de la confiance des personnes victimes.

La plainte, déposée par une femme de 25 ans, a révélé qu’une agression sexuelle a eu lieu lors d’un examen gynécologique mené le 27 juin 2020 à l’Hôtel-Dieu de Paris. Selon le récit de la plaignante, l’agression a eu lieu dans le cadre d’une enquête judiciaire après avoir été victime de viols entre 2004 et 2009. La plaignante a déclaré que « l’agression a eu lieu lors d’un examen gynécologique pendant lequel elle a été auscultée ». Ces allégations font l’objet d’une enquête judiciaire.

Le président de la Ciivise, Michael Boueilh, a apporté son soutien à Caroline Rey-Salmon, déclarant : « Si la victime a porté plainte, tant mieux, je pense que Caroline le fera aussi et la justice tranchera ». Cette situation survient deux jours après la reprise des travaux de la Ciivise, une commission qui a recueilli près de 30 000 témoignages et rendu un rapport de 82 recommandations.

Mots-clés:

Caroline Rey-Salmon, Inceste, Commission indépendante, Agression sexuelle, Ciivise, Enquête, Viols.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE