vendredi 21 juin 2024
AccueilnewsInternationalLa Suède en danger ! Le niveau d'alerte terroriste monte d'un cran...

La Suède en danger ! Le niveau d’alerte terroriste monte d’un cran suite aux menaces islamistes

Augmentation du niveau d’alerte terroriste en Suède : un pays devenu une cible prioritaire

La situation sécuritaire en Suède s’est fortement détériorée au cours de cet été, avec une série d’attaques visant des représentations diplomatiques du pays à l’étranger ainsi que des menaces émanant d’organisations islamistes. En conséquence, le service de la sûreté suédoise (Säpo) a décidé de relever le niveau d’alerte terroriste de trois à quatre, sur une échelle de cinq, jeudi 17 août.

Charlotte von Essen, la cheffe de la Säpo, a tenu à préciser que cette décision n’était pas liée à un incident particulier, mais plutôt au fait que le risque d’un attentat commis par des acteurs islamistes violents avait augmenté au cours de l’année 2023. Selon elle, cette menace devrait persister pendant longtemps. La Suède, qui était jusque-là considérée comme une cible légitime, est désormais devenue une cible prioritaire des islamistes.

Cette décision n’est pas sans rappeler celle de fin 2015, lorsque le niveau d’alerte avait également été relevé pour quelques mois en raison des menaces provenant de l’organisation Etat islamique. Cependant, la situation actuelle est bien différente. Selon Ahn-Za Hagström, à la tête du Centre national d’évaluation de la menace terroriste, la Suède est désormais désignée beaucoup plus clairement dans les exhortations et la propagande des islamistes. Les autodafés du Coran, notamment ceux menés devant l’ambassade de Turquie à Stockholm en janvier, puis devant la plus grande mosquée de la capitale en juin, et enfin devant le Parlement suédois un mois plus tard, ont contribué à donner à la Suède l’image d’un pays islamophobe. Des actes considérés comme des profanations qui ont attisé la colère des islamistes.

Le premier ministre suédois, Ulf Kristersson, a lui aussi qualifié la situation de grave lors d’une intervention publique. Il a révélé que des projets d’attentat avaient été déjoués, sans entrer dans les détails. Des arrestations ont été menées en Suède et à l’étranger dans le cadre de ces investigations. Au mois d’avril, cinq hommes soupçonnés de préparer une attaque terroriste ont été interpellés à Eskilstuna, à l’ouest de Stockholm. Bien que quatre d’entre eux aient été relâchés début août, l’enquête se poursuit et les soupçons demeurent, selon les déclarations du parquet.

Cette décision de relever le niveau d’alerte terroriste prend place quelques jours seulement après qu’Al-Qaida ait exhorté les musulmans en Suède, au Danemark et dans toute l’Europe à exercer leur devoir de vengeance contre les deux royaumes scandinaves. Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah libanais, a également appelé à « punir » les auteurs des autodafés du Coran.

Mots-clés : Suède, Ulf Kristersson, Säpo, niveau d’alerte terroriste, attentat, acteurs islamistes violents, menace, islamistes, autodafés du Coran, profanations, Ulf Kristersson, arrestations, Eskiilstuna, Al-Qaida, devoir de vengeance, Hassan Nasrallah, Hezbollah libanais.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE