jeudi 13 juin 2024
AccueilnewsInternationalExplosion sanglante dans une mosquée chiite en Afghanistan : un carnage sans...

Explosion sanglante dans une mosquée chiite en Afghanistan : un carnage sans précédent !

Explosion meurtrière dans une mosquée chiite en Afghanistan

Une explosion dramatique s’est produite dans une mosquée chiite dans le nord de l’Afghanistan, faisant au moins sept morts et 15 blessés. Cet acte de violence s’est déroulé lors de la prière du vendredi à la mosquée Imam Zaman de Pol-e-Khomri, la capitale de la province de Baghlan. Les autorités talibanes ont rapporté cet événement tragique, qui a été revendiqué par le groupe Etat islamique (EI).

Selon un communiqué officiel de l’Amaq, l’organe de communication de l’EI, un membre du groupe s’est infiltré dans le rassemblement des fidèles et a actionné sa ceinture d’explosifs, causant ainsi de nombreuses victimes innocentes. Les forces de sécurité et les enquêteurs se sont immédiatement rendus sur les lieux pour déterminer les causes de cette tragédie, comme l’a expliqué Mustafa Asadullah Hashimi, responsable de l’information de la province de Baghlan.

Les attaques contre les mosquées afghanes, notamment lors de la prière du vendredi, sont malheureusement devenues plus fréquentes depuis le retour au pouvoir des talibans en août 2021. Ces incidents témoignent de la fragilité de la situation sécuritaire dans le pays, malgré les déclarations des autorités affirmant avoir le contrôle. Les minorités religieuses chiites, soufies et sikh, ainsi que les étrangers et les intérêts étrangers sont souvent les cibles privilégiées de ces attentats.

L’EI-K, branche afghane de l’Etat islamique, est responsable de la plupart de ces attaques meurtrières. Bien que les talibans et l’EI soient tous deux des groupes sunnites, ils se sont engagés dans une lutte idéologique intense qui fait de l’EI la principale menace pour le régime de Kaboul. Malgré la fin de la guerre en Afghanistan avec le retour au pouvoir des talibans, la violence persiste et continue de toucher les populations civiles.

Le bilan de cet attentat dans la mosquée de Baghlan pourrait encore s’alourdir, avec des informations faisant état de dix-neuf corps et quarante blessés transportés vers l’hôpital provincial de la région. D’autres victimes auraient également été évacuées vers des établissements privés. Les autorités poursuivent leurs investigations pour faire toute la lumière sur cette tragédie et apporter une réponse adéquate.

Mots-clés: Afghanistan, explosion, mosquée chiite, talibans, Etat islamique, attaques, sécurité, violence, minorités religieuses, Kaboul, groupe sunnite, jihadistes, attentat, victimes.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE