mercredi 17 avril 2024
AccueilnewsInternationalCatastrophe immobilière au Portugal : Les retraités étrangers perdent tous leurs avantages...

Catastrophe immobilière au Portugal : Les retraités étrangers perdent tous leurs avantages fiscaux en 2024 !

Fin des exonérations fiscales pour les retraités étrangers au Portugal

Le premier ministre portugais, Antonio Costa, a annoncé que le Portugal mettra fin à l’exonération fiscale accordée aux retraités étrangers à partir de 2024. Cette décision intervient dans un contexte de crise immobilière, avec une augmentation des prix dans le pays.

Dans une interview accordée à CNN Portugal, Antonio Costa a déclaré que maintenir cette mesure serait injuste d’un point de vue fiscal et aggraverait la hausse des prix sur le marché immobilier. Cependant, les exonérations déjà accordées resteront en vigueur.

Cette exonération fiscale, mise en place en 2009 pour attirer les étrangers vivant au moins la moitié de l’année au Portugal, était totale jusqu’en 2020. Depuis, les nouveaux arrivants bénéficient d’un taux d’imposition réduit de 10%. Cette mesure a permis d’attirer environ 10 000 personnes, notamment des retraités français, britanniques et italiens, principalement dans la région de Lisbonne et dans les stations balnéaires de l’Algarve. Ces retraités ont contribué à la relance du marché immobilier.

Cette exonération fiscale, tout comme les « visas dorés » accordés aux riches investisseurs étrangers ou le régime fiscal pour les « nomades numériques », a été citée comme l’un des facteurs expliquant la hausse des prix de l’immobilier. Entre 2012 et 2021, le coût du logement a ainsi augmenté de 78% au Portugal, contre 35% dans l’ensemble de l’Union européenne.

Face à cette situation, des milliers de Portugais ont manifesté dans les rues de Lisbonne et d’autres villes du pays pour demander des mesures plus fermes de la part du gouvernement. Ce dernier a récemment adopté des mesures visant à freiner la hausse des prix immobiliers, telles que la fin des « visas dorés » et la location obligatoire des appartements vacants depuis plus de deux ans dans les régions les plus peuplées.

Enfin, afin d’aider près d’un million de familles, le gouvernement a décidé d’accorder des taux réduits pendant deux ans aux emprunteurs.

Mots-clés: Portugal, exonération fiscale, retraités étrangers, crise immobilière, marché du logement, logement, prix, visas dorés, nomades numériques, manifestation, gouvernement.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE