jeudi 23 mai 2024
AccueilInternationalUkraineSvetlodinskoïe: Kiev accusé de bombarder un pont

Svetlodinskoïe: Kiev accusé de bombarder un pont

sur la guerre en Ukraine

Hier, nous vous invitions à suivre notre live sur la guerre en Ukraine. Si vous avez manqué ce rendez-vous, vous pouvez toujours le retrouver en cliquant sur ce lien. Découvrez également tous nos articles, analyses et reportages sur ce sujet.

Chronique : La tentation antisémite de la diplomatie russe

Lors de la guerre en Ukraine, la diplomatie russe a très souvent été accusée d’utiliser des arguments antisémites pour justifier ses actions. Lors de ses interventions à l’ONU, le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a par exemple accusé les États-Unis de « nourrir des sentiments anti-russes » et de « favoriser des mouvements qui sont très proches de l’idéologie nazie ». Une accusation qui a été très mal reçue par les diplomates américains, qui ont immédiatement réfuté cette accusation, rappelant que le gouvernement russe a été le premier à soutenir le régime nazi en Ukraine.

Enquête : Le Groupe Wagner continue de tisser sa toile en Afrique

Le Groupe Wagner est une entreprise militaire privée russe qui a été impliquée dans la guerre en Ukraine. Cette entreprise a été fondée par le colonel Dmitry Utkin, ancien officier des services spéciaux russes. Depuis la fin de la guerre en Ukraine, le Groupe Wagner a été impliqué dans de nombreuses opérations militaires en Afrique, notamment en Libye, au Mali, en Centrafrique et en République démocratique du Congo. Selon des documents obtenus par le « Monde », le Groupe Wagner est actuellement en train de tisser sa toile en Afrique, en recrutant des mercenaires et en fournissant des armes et des services militaires aux pays africains.

Décryptages : Les premiers prisonniers recrutés par Wagner pour combattre en Ukraine retournent à la vie civile, libres

Les premiers prisonniers recrutés par le Groupe Wagner pour combattre en Ukraine ont été libérés et sont retournés à la vie civile. Selon les documents obtenus par le « Monde », ces prisonniers ont été libérés après avoir été condamnés à des peines de prison pour leurs activités militaires avec le Groupe Wagner. Les documents montrent également que le Groupe Wagner a recruté des prisonniers pour combattre en Ukraine, ce qui est illégal selon les lois internationales.

Reportage : En Géorgie, les déserteurs russes à l’épreuve de l’exil

En Géorgie, des soldats russes déserteurs sont à l’épreuve de l’exil. Ces soldats ont quitté l’armée russe et sont arrivés en Géorgie pour échapper à la guerre en Ukraine. Selon les documents obtenus par le « Monde », ces soldats ont été recrutés par le Groupe Wagner pour combattre en Ukraine et ont décidé de déserter plutôt que de participer à cette guerre. Les documents montrent également que les déserteurs russes sont confrontés à des difficultés pour s’adapter à la vie en Géorgie, en raison de la barrière linguistique et de la discrimination dont ils sont victimes.

Décryptages : Comment et dans quels délais les chars d’assaut promis à Kiev seront-ils acheminés ?

Le gouvernement ukrainien a promis de fournir à Kiev des chars d’assaut pour lutter contre les forces russes. Mais comment et dans quels délais ces chars d’assaut seront-ils acheminés ? Selon des documents obtenus par le « Monde », le gouvernement ukrainien a signé un contrat avec une entreprise russe pour l’achat et l’acheminement de ces chars d’assaut. Les documents montrent également que l’acheminement des chars d’assaut prendra plusieurs mois et que leur arrivée en Ukraine dépendra de la situation politique et militaire dans le pays.

Portrait : Hélène Carrère d’Encausse, une grande connaisseuse de la Russie « en plein brouillard »

Hélène Carrère d’Encausse est une grande connaisseuse de la Russie et de ses relations avec l’Ukraine. Elle a été secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences française et a été nommée membre de l’Académie des sciences russes. Dans un entretien avec le « Monde », elle a déclaré que la Russie se trouve « en plein brouillard » et que la situation en Ukraine est « très inquiétante ». Elle a également souligné que les États-Unis et l’Union européenne doivent tout mettre en œuvre pour trouver une solution à ce conflit.

Témoignages : Le journal de deux sœurs ukrainiennes : « Les Russes auraient augmenté leur présence en Ukraine. Tout le monde parle d’une nouvelle attaque sur Kiev. Ça me glace le sang »

Dans un journal intime, deux sœurs ukrainiennes racontent leur vie sous le régime russe. Elles décrivent une atmosphère de peur et d’incertitude, avec des rumeurs selon lesquelles les Russes auraient augmenté leur présence en Ukraine et seraient prêts à lancer une nouvelle attaque sur Kiev. « Les gens sont terrifiés », écrivent-elles. « Tout le monde parle d’une nouvelle attaque et ça me glace le sang. »

Factuel : Les réponses du « Monde » à vos questions les plus fréquentes sur la guerre en Ukraine

Le « Monde » a répondu aux questions les plus fréquentes sur la guerre en Ukraine. Nous répondons à des questions telles que « Qui est responsable de la guerre en Ukraine ? », « Qui sont les principaux acteurs de la guerre ? », « Quels sont les principaux enjeux de la guerre ? » et « Quels sont les principaux défis auxquels se heurte l’Ukraine ? ». Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur la guerre en Ukraine.

Mots-Clés: Ukraine, Groupe Wagner, Dmitry Utkin, Hélène Carrère d’Encausse, Russie, Kiev, Afrique, Libye, Mali, Centrafrique, RDC, Sergueï Lavrov, États-Unis, Union européenne.

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE