dimanche 21 avril 2024
AccueilHigh-TechTikTok bientôt banni aux Etats-Unis?!

TikTok bientôt banni aux Etats-Unis?!

Tensions entre TikTok et les autorités américaines

À Washington, le 13 mars 2024, la Chambre des représentants envisage un projet de loi visant à interdire la plate-forme en cas de non-dissociation de sa maison mère chinoise, ByteDance. Cette décision découle des préoccupations concernant la sécurité nationale et la protection des données des 170 millions d’utilisateurs américains. La Chine a réagi en qualifiant cette mesure d’intimidation et en mettant en garde contre les conséquences pour les investisseurs internationaux. Malgré l’absence de preuves de menace pour la sécurité nationale, le projet de loi devrait être largement adopté à la Chambre des représentants. La Maison Blanche soutient la mesure, tandis que des personnalités influentes au Sénat expriment des réserves quant à son extrémisme face à une application très populaire.

L’adoption de ce texte, désigné sous le nom de « Protecting Americans from Foreign Adversary Controlled Applications Act », contraindrait ByteDance à céder TikTok dans un délai de 180 jours, faute de quoi elle serait retirée des boutiques d’applications aux États-Unis. Cette législation accorderait également au président le pouvoir de classifier d’autres applications comme des menaces à la sécurité nationale si elles étaient contrôlées par des pays considérés comme hostiles aux États-Unis. Malgré les interdictions d’utiliser l’application sur les appareils gouvernementaux, TikTok affirme n’avoir aucun lien avec le gouvernement chinois et avoir mis en place des mesures pour garantir que les données des utilisateurs américains restent dans le pays. Néanmoins, l’offensive récente des autorités américaines contre TikTok a pris de court l’entreprise, malgré les signes de soutien reçus précédemment. Le PDG de TikTok tente actuellement de réunir des appuis à Washington pour contrer ce projet de loi. Alors que des voix s’élèvent contre l’interdiction totale de TikTok, l’issue du vote reste incertaine au Sénat et suscite des divisions au sein de la classe politique.

En bref, les tensions entre TikTok et les autorités américaines se cristallisent autour d’une possible interdiction de la plate-forme si elle ne coupe pas ses liens avec ByteDance. Malgré les efforts de TikTok pour rassurer quant à l’indépendance de ses données, la perspective de céder à la pression gouvernementale soulève des questions sur l’avenir de l’application aux États-Unis. La décision finale dépendra non seulement du vote à la Chambre des représentants, mais aussi de la dynamique politique au Sénat et de l’équilibre entre sécurité nationale et liberté numérique.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE