mardi 25 juin 2024
AccueilDisparitionsLa reine des coulisses politiques française : Marie-France Garaud !

La reine des coulisses politiques française : Marie-France Garaud !

Marie-France Garaud, figure politico-influente, a été surnommée par certains « Richelieu en jupons », par d’autres « père Joseph au féminin », voire même « Cruella » par les plus sévères. Elle a exercé une grande influence aux côtés de Georges Pompidou et Jacques Chirac. Décédée à l’âge de 90 ans, son fils a annoncé la triste nouvelle à l’Agence France-Presse.

Née le 6 mars 1934 à Poitiers, fille d’un avoué et conseiller général, Marie-France Quintard a obtenu un diplôme d’études supérieures de droit privé, de droit public et d’histoire du droit à la faculté de Poitiers. Avocate de formation, elle a exercé dans sa ville natale de 1954 à 1957. En 1959, elle a épousé Louis Garaud, avocat également, avec qui elle a eu deux fils. Son ascension politique a débuté avec son passage au ministère de la marine, puis aux côtés de Jean Foyer au ministère de la coopération et de la justice. En 1967, sous la tutelle de Pierre Juillet, elle a intégré le ministère de la coopération en tant que chargée de mission, marquant ainsi le début d’une carrière politique prometteuse.

La relation redoutable entre Marie-France Garaud et Pierre Juillet a été au cœur de son influence politique. Souvent surnommée « Marie-la-France » par les journalistes, elle incarnait à la fois la beauté et la force guerrière. Amatrice de châteaux, de chasses et de couture, elle était également une agricultrice passionnée qui produisait des noix et élevait des moutons dans le Poitou. Son caractère intransigeant et son rôle pionnier dans la politique féminine en ont fait une figure incontournable. En 1973, Newsweek la qualifiait de « la femme la plus puissante de France ».

Après la mort de Pompidou, elle a été nommée conseillère référendaire à la Cour des comptes par le centriste Alain Poher. Avec Juillet, elle a soutenu Jacques Chirac lors de l’élection présidentielle et a été à l’origine de nombreux événements clés de sa carrière politique. Refusant de devenir son directeur de cabinet, elle a joué un rôle majeur dans la fondation du RPR et dans la prise de la Mairie de Paris. Son influence politique a été marquante, notamment lors de « l’appel de Cochin » en décembre 1978, reflétant sa détermination et son engagement sans faille.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE