vendredi 24 mai 2024
AccueilÉconomieLes aéroports parisiens se transforment miraculeusement pour un été sans stress et...

Les aéroports parisiens se transforment miraculeusement pour un été sans stress et sans attente interminable!

Amélioration du parcours voyageur à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle : la situation actuelle

L’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, situé près de Paris, a connu un été 2022 chaotique, marqué par des annulations de vols, des files d’attente interminables aux frontières et des touristes mécontents. Cependant, un an plus tard, une nette amélioration est constatée grâce au plan pour une meilleure qualité de service dans le transport aérien. Les ministres des transports, Clément Beaune, et déléguée au tourisme, Olivia Grégoire, se sont rendus à l’aéroport d’Orly pour évaluer l’efficacité du dispositif « grands départs », mis en place lors des derniers week-ends de forte affluence dans les aéroports parisiens.

Le Groupe ADP, gestionnaire de Roissy-Charles-de-Gaulle et d’Orly, souligne que les premiers week-ends de grands départs se sont déroulés dans de bonnes conditions. De plus, le trafic aérien a repris plus rapidement que prévu, atteignant déjà 90 % du niveau de 2019. Entre janvier et juin, les deux aéroports parisiens ont accueilli 47,1 millions de voyageurs, soit une hausse de 25,7 % par rapport à l’année précédente.

La fluidité du parcours voyageur est davantage remarquée cette année par rapport à 2022. Laurent Dahyot, secrétaire général de la CGT Air France, confirme qu’il n’y a pas de files d’attente importantes comme l’été dernier. Une voyageuse, Nadia C., témoigne également de son expérience positive au Terminal 2B de Roissy-Charles-de-Gaulle, malgré quelques complications liées à une demande de visa pour sa fille.

Concernant les bagages, le Groupe ADP a mis en place un plan de robustesse en collaboration avec les compagnies aériennes, après la grève surprise des bagagistes de Roissy en 2022 qui avait entraîné un retard important dans le traitement des valises. Les ministres se sont également rendus au poste d’inspection filtrage, où un nouvel appareil permet de scanner les bagages sans avoir à les ouvrir, ce qui permet un gain de temps considérable.

Par ailleurs, le Groupe ADP a recruté des vacataires pour renforcer les effectifs de la police aux frontières (PAF), afin de remédier au problème de sous-effectifs responsable des longs temps d’attente l’année précédente. Pour améliorer encore la situation, le Groupe ADP prévoit d’embaucher 287 agents administratifs et contractuels supplémentaires, dont 156 seront affectés à Roissy et 131 à Orly.

Mots-clés: aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, Paris, été 2022, qualité de service, dispositif « grands départs », trafic aérien, fluidité, Terminal 2B, bagages, grève des bagagistes, poste d’inspection filtrage, police aux frontières, effectifs.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE