mercredi 26 juin 2024
AccueilÉconomieBBC suspend un présentateur pour avoir exprimé son opinion politique sur les...

BBC suspend un présentateur pour avoir exprimé son opinion politique sur les réseaux sociaux, mettant en lumière les tensions internes de la corporation.

Gary Lineker suspendu de la BBC pour avoir exprimé une opinion politique

La polémique enfle au Royaume-Uni après la suspension de Gary Lineker de ses fonctions au sein de la BBC, après qu’il a exprimé son opposition à une loi sur l’immigration présentée par le gouvernement. La Corporation, qui se veut impartiale, a toujours refusé à ses journalistes de prendre position publiquement sur des sujets politiques. Pourtant, cette règle s’applique à tous, y compris à un présentateur de sport populaire comme Lineker. Ce dernier, avec ses 8,7 millions d’abonnés sur Twitter, s’est emporté contre cette loi en la qualifiant de « politique immensement cruelle contre les plus vulnérables, dans un langage qui n’est pas si différent de celui utilisé en Allemagne dans les années 1930 ». Le gouvernement britannique s’en est pris à la BBC à travers cette affaire, attaquant ainsi son impartialité.

Une décision qui a fait les gros titres

La décision de suspendre Gary Lineker de ses fonctions a été largement couverte par les médias, en particulier par la presse de droite telle que le Daily Mail. La BBC elle-même a ouvert son propre journal télévisé du soir avec cette controverse. Cela a créé une véritable tempête, avec des réactions diverses allant de la solidarité à la critique. Les coprésentateurs de Match of the Day, Alan Shearer et Ian Wright, également ex-footballeurs professionnels aux côtés de Lineker, ont annoncé qu’ils se retiraient de l’émission pour l’instant. Pourtant, Lineker quant à lui reste fidèle à ses convictions. Il a directement répondu à la décision de la BBC en déclarant : « Je continuerai à parler pour ces pauvres gens qui n’ont pas de voix ».

Des années de grogne interne à la BBC

L’affaire a éclaté dans un contexte de tension interne à la BBC due à la pression exercée par les divers gouvernements conservateurs au pouvoir depuis 2010. La nomination de Richard Sharp, un donateur du Parti conservateur en janvier 2021 à la tête de la Corporation, avait déjà suscité des remous. Si son rôle ne le conduit pas à traiter de l’éditorial, sa position avait été fortement critiquée en raison de son lien avec le gouvernement en place. La controverse a pris une nouvelle dimension quand il a été révélé le mois dernier que M. Sharp aurait aidé Boris Johnson à obtenir un prêt à titre personnel quand il était premier ministre, une accusation qu’il dément.

Mots-clés : Gary Lineker, BBC, opinion politique, impartialité.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE