mercredi 29 mai 2024
AccueilSportJeux olympiquesBoycott des Jeux Olympiques de Paris 2024: l'Ukraine menace de ne pas...

Boycott des Jeux Olympiques de Paris 2024: l’Ukraine menace de ne pas y participer

Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2022, le 4 février 2022, à Pékin, l’équipe russe concourra sous le nom de « Comité olympique russe », malgré les sanctions pour dopage étatique. Bien que le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, ait annoncé le 25 janvier une feuille de route balisant le retour des athlètes russes et biélorusses dans les grandes compétitions internationales, le 28 février 2022, le CIO a recommandé aux fédérations internationales et aux organisateurs de compétitions de ne pas inviter ou permettre la participation d’athlètes russes et biélorusses.

Cette recommandation a été suivie d’effet et la majorité des disciplines a déclaré les sportifs des deux pays personæ non gratæ. Toutefois, le CIO a récemment assoupli sa position et des discussions se sont multipliées avec les fédérations internationales, les comités nationaux olympiques, les membres du CIO et les athlètes afin de définir les modalités d’un retour des Russes et des Biélorusses dans le giron du sport mondial.

Cette perspective est cependant inconcevable pour Kiev, qui a insisté sur le fait que « l’olympisme et les Etats terroristes ne doivent pas se croiser ». En réaction, le président Volodymyr Zelensky a invité Thomas Bach à se rendre à Bakhmout, où les combats font rage. Une assemblée générale extraordinaire du Comité national olympique ukrainien aura lieu le vendredi 3 février pour discuter de la menace d’un boycott des Jeux de Paris 2024.

Mots-Clés: Thomas Bach, Volodymyr Zelensky, Ukraine, Russie, Biélorussie, Comité international olympique, Comité national olympique, Jeux olympiques d’hiver 2022, Jeux olympiques 2024.

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE