vendredi 1 mars 2024

Explosion irlandaise contre la Roumanie : une déroute historique au Mondial !

L’Irlande débute son Mondial de rugby de la meilleure des manières en écrasant la Roumanie « façon puzzle » au Stade de Bordeaux. Les Irlandais, leaders du classement mondial et vainqueurs du dernier Tournoi des six nations, étaient largement favoris dans ce match, face à une équipe roumaine classée seulement 19e au niveau mondial. Les deux équipes ne jouent clairement pas dans la même catégorie. En effet, lors des dix confrontations entre les deux pays, la Roumanie n’a jamais réussi à remporter une seule victoire.

Malgré une chaleur étouffante avec 32 degrés au coup d’envoi, les joueurs irlandais ont su faire abstraction des conditions et ont pu délivrer une performance de haut niveau. Devant 41 000 spectateurs, majoritairement irlandais, le XV du Trèfle a brillé en marquant 12 essais et en s’imposant largement sur le score de 82 à 8. Une véritable démonstration de leur domination sur le terrain.

Cette victoire est largement portée par l’ouvreur Jonathan Sexton, qui pour son 114e match en sélection, a inscrit 24 points et réalisé deux essais. Malgré ses 38 ans et un corps fragilisé par les blessures, Sexton reste indispensable à l’équipe irlandaise. Il est d’ailleurs sur le point de devenir le meilleur marqueur de l’histoire de son pays, lui qui n’est plus qu’à 9 points du recordman Ronan O’Gara. Jonathan Sexton est également le meilleur marqueur du Mondial à ce jour.

Après une longue période sans compétition en raison d’une blessure aux adducteurs et d’une suspension pour avoir critiqué le corps arbitral, Jonathan Sexton retrouve enfin les terrains. Ce Mondial sera d’ailleurs le dernier tournoi de sa carrière, et il compte bien le terminer en beauté en remportant le trophée Webb Ellis. Ayant évolué au Racing 92 entre 2013 et 2015, il connaît bien la France et avoue clairement son désir de battre les Tricolores.

Avec cette victoire, l’Irlande peut désormais préparer sereinement ses prochains matchs de poule, contre les Tonga et les Springboks. La rencontre face à l’Afrique du Sud s’annonce comme le sommet du groupe et décidera de l’équipe qui affrontera la France en quarts de finale. Pour le moment, une chose est sûre : deux des quatre favoris du tournoi verront leur Mondial s’arrêter lors de ce week-end fatidique.

Mots-clés : Coupe du monde de rugby, Irlande, Roumanie, Stade de Bordeaux, Jonathan Sexton, XV du Trèfle, Tournoi des six nations, Mondial, Ronan O’Gara, Racing 92, trophée Webb Ellis, Afrique du Sud, France, Springboks, Tonga.

articles similaires

Articles Récents