mercredi 29 mai 2024
AccueilSociétéUn texte "ubuesque" interdisant la mendicité!

Un texte « ubuesque » interdisant la mendicité!

Un arrêté émis par la maire d’Amiens, Brigitte Fouré, interdit la mendicité dans certaines rues de la ville du 1er mai au 31 août, du mardi au samedi, de 8 heures à 20 heures. Cette décision vise à prévenir les troubles à l’ordre public causés par les attroupements et l’alcoolisation des mendiants, générant des plaintes des commerçants et nécessitant des interventions policières fréquentes.

Mme Fouré justifie cette mesure expérimentale par la nécessité de protéger le commerce local et de maintenir l’ordre public. Elle exprime sa crainte de voir des personnes déplacées des grandes villes vers Amiens en raison de ces restrictions, bien que cela reste hypothétique pour le moment. Cette initiative fait suite à des mesures similaires prises dans d’autres villes françaises, malgré les contestations des associations de défense des droits des plus démunis.

L’interdiction de la mendicité à Amiens s’inscrit dans une tendance plus large de réglementation de la mendicité en France, avec des précédents à La Rochelle et Angoulême. Cependant, la justice administrative a suspendu partiellement l’arrêté d’Angoulême en raison de sa portée générale et de son manque de précision. Ces décisions suscitent des débats sur la manière de concilier maintien de l’ordre public et respect des droits des personnes en situation de précarité.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE