lundi 22 juillet 2024
AccueilSociétéScandale de la voyante d'Agde : des révélations explosent en cascade

Scandale de la voyante d’Agde : des révélations explosent en cascade

L’affaire impliquant la voyante ventriloque d’Agde continue de secouer l’économie locale de cette station balnéaire de l’Hérault. Depuis son arrestation le 21 mars, Gilles d’Ettore, maire de la ville depuis 2001, est en détention provisoire après avoir été accusé d’avoir accordé des faveurs pendant quatre ans à Sophia M., une « médium » prétendant pouvoir communiquer avec les esprits.

Sous l’influence de cette médium, le maire aurait fait preuve de largesses excessives en lui offrant des voyages, des dîners au restaurant et divers avantages aux frais de la commune. De plus, il aurait sollicité des entrepreneurs pour financer le mariage de Sophia M. ainsi que des travaux à son domicile. Le directeur d’Eiffage-Route Grand Sud a également été placé en garde à vue le 28 mars pour avoir émis de fausses factures afin de dissimuler les dépenses liées à la construction d’une véranda chez la voyante pour un montant de 30 000 euros.

Malgré ses dénégations quant à des retombées directes de la mairie, Thyl Z. a avoué avoir cédé aux sollicitations insistantes de M. D’Ettore. Un autre entrepreneur et le propriétaire d’une grande surface de la commune ont également été mis en examen pour corruption et abus de bien social, après avoir financé une partie des travaux chez la voyante. Un promoteur immobilier local est également impliqué pour avoir contribué à l’aménagement de la cuisine de la voyante, au buffet de son mariage et à des billets d’avion pour un total de 17 000 euros.

Cette affaire met en lumière le pouvoir d’influence exercé par la voyante sur divers acteurs économiques de la région, suscitant des enquêtes approfondies et des interrogations sur les pratiques douteuses qui ont prévalu.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE