dimanche 21 avril 2024
AccueilSociétéLe groupe AZF condamné : peines de prison ferme et lourde amende...

Le groupe AZF condamné : peines de prison ferme et lourde amende !

Le verdict est tombé concernant l’affaire du « groupe AZF ». Le tribunal de Paris a condamné, le vendredi 16 février, à des peines de prison ferme les deux membres du groupe qui menaçaient il y a vingt ans de faire exploser des bombes sur les voies du réseau SNCF. Michel D., âgé de 76 ans et chef d’entreprise à la retraite, a été condamné à cinq ans de prison, dont quatre fermes. Quant à sa complice, Perrine R., âgée de 61 ans, elle a été condamnée à trois ans de prison, dont deux fermes. Le tribunal a suivi de manière stricte les réquisitions du parquet, qui avait demandé de la prison ferme. Les deux prévenus ont, quant à eux, quitté la salle d’audience sans un mot. En plus de leur peine de prison, le tribunal a ordonné à Michel D. et Perrine R. de payer 5,8 millions d’euros à la SNCF pour le préjudice matériel subi, ainsi qu’un euro symbolique pour le préjudice moral. Les avocats ont annoncé qu’ils allaient faire appel de la condamnation sur les intérêts civils.

Il est important de rappeler que Michel D. et Perrine R. étaient jugés pour des accusations d’« association de malfaiteurs » et de « fabrication et détention sans autorisation d’engins explosifs ». Cependant, le tribunal a relaxé Perrine R. pour la fabrication d’explosifs. Cette affaire a donc été traitée avec rigueur par la justice française, afin de faire face aux menaces qui pèsent sur la sécurité du réseau de transport.

* Mots-clés: tribunal correctionnel, Paris, peines de prison, ferme, groupe AZF, menace, bombes, SNCF, Michel D., Perrine R., 5,8 millions d’euros, préjudice, sécurité.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE