vendredi 24 mai 2024
AccueilSociétéCasse-tête des étudiants en master : la mobilité, un défi à relever

Casse-tête des étudiants en master : la mobilité, un défi à relever

Raphaël Hernout, 22 ans, rêvait de rester à Amiens, la ville où il venait d’achever sa licence de biologie. Il a pourtant dû se résoudre à postuler pour un master ailleurs. Seules deux options ont abouti : l’une à Strasbourg, l’autre à Bordeaux. Il a donc mis le cap sur la préfecture de Gironde pour y suivre un master « nutrition et science des aliments » à l’université de Bordeaux. Raphaël a pu dénicher un appartement meublé au loyer de 420 euros par mois, mais il se désole de ne pas avoir trouvé une offre aussi intéressante à Amiens.

Combien sont-ils, comme Raphaël, à suivre leur cursus universitaire dans une ville qu’ils n’ont pas choisie ? Difficile à dire, car il n’existe pas de chiffres sur la mobilité géographique des étudiants. Pourtant, à chaque rentrée, la tension sur certains masters et les difficultés à obtenir une place poussent des jeunes à déménager. Le nombre de titulaires d’une licence ayant progressé plus rapidement que celui des disponibilités en master, l’accès au niveau supérieur est de plus en plus complexe.

Ainsi, pour ne pas se retrouver sans rien, certains étudiants s’installent à des centaines de kilomètres de chez eux. « Il y a évidemment plus de possibilités quand on est très mobile, mais ça n’est pas la solution idéale pour régler le problème du manque de places », reconnaît Guillaume Gellé, président de France Universités. Félix Bodoulé Sosso, porte-parole de la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE), confirme ce constat et souligne que « Beaucoup d’étudiants de notre réseau sont concernés par cette mobilité ». Pour Pascal Lecroart, vice-président chargé de la formation et de la vie universitaire à l’université de Bordeaux, « la mobilité est dans l’ADN du master, parce que les parcours ne sont pas les mêmes d’un établissement à l’autre ».

Mots-Clés: Raphaël Hernout, Amiens, Strasbourg, Bordeaux, FAGE, France Universités, Pascal Lecroart, Guillaume Gellé, Félix Bodoulé Sosso.

articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

aujourd'hui
POPULAIRE