jeudi 13 juin 2024
AccueilSociétéAttaque ultradroite à Lyon : la violence atteint des sommets !

Attaque ultradroite à Lyon : la violence atteint des sommets !




Article sur l’attaque de groupuscules d’ultradroite à Lyon

La montée de la violence des groupuscules d’ultradroite à Lyon

La violence des groupuscules d’ultradroite implantés à Lyon est montée d’un cran, dans la soirée du samedi 11 novembre. Une cinquantaine d’individus, pour la plupart cagoulés, ont attaqué un local associatif, près de l’église Saint-Georges, dans le quartier du Vieux-Lyon. L’action a visé la Maison des passages, où se tenait la conférence sur la situation à Gaza organisée par le Collectif Palestine 69.

L’attaque, perpétrée à coups de barres de fer et de mortiers, a été revendiquée sur les réseaux sociaux, par plusieurs vidéos postées sur la chaîne Telegram « Ouest casual », relayant régulièrement les actions de la mouvance d’ultradroite.

Le groupe Guignol squad revendique l’attaque

Une photo de ce réseau social montre une trentaine d’activistes vêtus de noir, les visages floutés, posant rue Victor-Hugo, dans la presqu’île de Lyon. Ce groupe, baptisé Guignol squad, se targue d’une « journée de mobilisation pour les nationalistes lyonnais » , en s’attribuant plusieurs actions. Il évoque des affrontements avec des « antifas » , lors d’une manifestation antifasciste qui s’était déroulée dans l’après-midi, ainsi que l’action contre « une conférence pro-Palestine ».

Témoignage de l’organisateur de la conférence

Les faits se sont produits peu après 19 heures. « J’ai entendu des bruits sourds et des cris. Au début, je ne comprenais pas trop ce qui se passait. Des participants ont réussi à fermer la porte d’entrée. Ils ont empilé des tables et des chaises pour empêcher l’intrusion. Les assaillants donnaient des coups de barre de fer, ils ont lancé des mortiers en direction des vitres », témoigne auprès du Monde Jérôme Faÿnel, organisateur de la conférence qui rassemblait une centaine de personnes.

Réaction du responsable du Collectif Palestine 69

Le responsable du Collectif Palestine 69 était présent à la tribune aux côtés de Christophe Oberlin, militant propalestinien et médecin ayant exercé à Gaza. Cet ancien candidat aux élections européennes en 2004 sur la liste Euro-Palestine était invité à décrire la situation humanitaire à Gaza. Selon M. Faÿnel, l’attaque a duré « plus d’une demi-heure ».

Réaction de la police et de la préfecture

Après une première tentative d’intrusion, des renforts ont grossi les rangs des militants nationalistes, selon un autre témoin de la scène. « L’impunité des milices d’extrême droite doit cesser », estime le responsable de Palestine 69, qui a trouvé « le temps de réaction de la police un peu long, après plusieurs appels » , temps qu’il évalue à « plus d’une demi-heure » d’attente. La préfecture pointe « 13 minutes » , et réfute tout retard dans l’intervention policière qui a suivi les signalements.

Mots-clés:

Violence, groupuscules d’ultradroite, Lyon, attaque, Collectif Palestine 69, Guignol squad, Christophe Oberlin, impunité


articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE